Le journal mensuel francophone "La Vie en Géorgie", publié de 2001 à 2004
2012-11-09

Le journal {La Vie en Géorgie} a été fondé en 2001 par {Avtandil Otinachvili} dans le cadre de l'{Union des Journalistes et de la Presse de Langue française en Géorgie}. Deux journalistes français se sont succédés à Tbilissi, {Régis Genté} et {Claire Delessard}, au poste de rédacteur en chef.

Il a été régulièrement diffusé à un millier d'exemplaires, dont trois cents dans les pays francophones d'Europe Occidentale.

Il comportait des rubriques Societé, Culture, Economie et Politique.

La Géorgie comptait à l'époque dix mille adultes francophones pour une population de 4, 5 millions d' habitants. Cinquante mille écoliers, collégiens et lycéens s'essayaient chaque année, souvent dans des conditions difficiles, à la langue française. L'ouverture du Centre Culturel Alexandre Dumas à Tbilissi, l'action de l'Association Géorgienne des Professeurs de Français, celle de la ville de Nantes et celle du Conseil Général de l'Yonne conduisit à une certaine stabilisation de ces effectifs francophones, voire à son développement.

Le journal La Vie en Géorgie a constitué durant trois années l'une des composantes de la francophonie en Géorgie.


*

La rédaction de la Vie en Géorgie se situait 43 rue LETCHKHOUMI, 0180 TBILISSI.

Le prix de l'abonnement annuel pour la Belgique, la Suisse et la France était de 35 euros.



Note

. Parmi les journalistes géorgiens francophones qui ont collaboré à cette publication, peuvent être cités David Abouladzé, Kethy Assatiani, Kate Akhmétéli, Maia Brégvadzé, Sosso Chichniachvili, Anna Elisachvili, Irma Djadjanachvili, Anna Gabunia, Thamila Gamdlichvili, Irène Gogobéridzé, Tissia Gugushvili, Thamar Gvaramadzé, Alina Kadaguichvili, Lia Kachavachvili, Koté Kalandadzé, Lia Kéchélachvili, Bella Khabéichvili - Tchitchoua, Eka Khidjakadzé, Sophie Khvédélidzé, Natia Kintsurashvili, Maka Kitessachvili, Micha Kogochvili, Nino Mandjavidzé, Catherine Mégrélishvili, Eka Mouradachvili, Asmat Naténadzé, Béla Nozadzé, Salomé Ordanianz, Lili Sakhltkhoucichvili, Irma Tavélidzé, Nana Tsankachvili, Nino Tsatskrialachvili, Nino Tsimakouridzé, Thamouna Tsirdava, David Zakaidzé, Nino Zakaidzé, George Zardiachvili.