Un projet de coopération culturelle entre la Saône-et-Loire et la Lituanie
2004-04-05

C'est au cours d'un voyage d'études sur les « Pratiques artistiques amateurs en Lituanie » qu'Alain Manac'h, responsable des projets culturels à la FNFR (Fédération Nationale des Foyers Ruraux) a rencontré Lorca, metteur en scène professionnel pour le théâtre et qu'un projet commun est né sur le thème « ce qu'on vit aujourd'hui écrira l'histoire de demain ». Tout de suite, le courant est passé.

C'est ainsi que le projet s'est peu à peu concrétisé, entraînant des artistes lituaniens, mais aussi suédois et danois en France et plus précisément en Bretagne pour effectuer un travail en commun. Un appel d'offre était également lancé sur tout le territoire auprès des troupes de théâtre amateur et c'est la troupe Act'en Ciel de Saint-Maurice, animée par Maryline Corre qui était choisie pour nous représenter à ce festival qui s'est déroulé en mai dernier. Tous les participants à ces rencontres théâtrales ont été littéralement emballés par ces journées au cours desquelles des échanges très intéressants ont eu lieu mais aussi des moments très forts vécus ensemble qu'ils ne sont pas près d'oublier !
Devant le succès remporté par ces rencontres artistiques et afin de poursuivre le travail fait en commun, douze personnes de la troupe Act' en Ciel partiront cet été en Lituanie et à cet effet ils sont en train de monter un spectacle dont nous aurons l'occasion de reparler. Par la suite et toujours sous l'impulsion d'Alain Manac'h, un énorme projet devrait voir le jour, concernant notre « mémoire » et plus particulièrement celle de nos aînés qui avaient entre 15 et 20 ans dans les années de guerre, afin de collecter un maximum de témoignages dans les pays européens. Un documentaire commun serait alors réalisé et chaque pays concerné fera appel aux troupes de théâtre amateur participant à cette opération pour créer des spectacles vivants se référant à tous ces témoignages. Des échanges entre pays pourraient alors avoir lieu permettant ainsi aux jeunes de travailler ensemble dans un esprit de paix pour bâtir l'avenir.

Un projet très ambitieux auquel Alain Manac'h est très attaché car il croit beaucoup aux échanges culturels sous toutes ses formes (danse, musique, théâtre etc..) pour construire l'Europe de demain. M. Lavenir, maire de St Maurice, qui s'est associé à ce projet et recevait à la mairie Lorca (accompagnée de son interprète) ainsi qu'Alain Manac'h se montrait très satisfait d'avoir pu apporter « une petite pierre à cet énorme édifice » et afin de remercier ses visiteurs, il leur remettait des cadeaux en souvenir de leur passage dans notre région et le verre de l'amitié était servi en leur honneur.

Le Journal de Saône et Loire ( Lundi, 5 avril 2004 )
-