Macédoine : élection présidentielle anticipée le 14 avril
2004-04-06

Le président de Macédoine Boris Trajkovski a été tué jeudi 26 février dans le crash, dans une région montagneuse du sud de la Bosnie, de l'avion qui l'emmenait à une conférence internationale à Sarajevo. Une élection présidentielle anticipée se déroulera le 14 avril pour lui choisir un successeur. En cas de décès du chef de l'État, la Constitution macédonienne prévoit en effet la convocation dans les 40 jours d'une nouvelle élection par le président du Parlement.

Le premier ministre, M. Branko Crvenkovski, a déclaré son intention de se présenter, et les analystes pensent que face à des opposants assez faibles, il a toutes les chances de l'emporter. Mais ils craignent que cette victoire ne mène à la paralysie législative et à des mois de querelles politiques pour l'élection d'un nouveau Premier ministre, d'un gouvernement et d'un président de son parti, le Parti social-démocrate de Macédoine (SDSM, au pouvoir). Les diplomates occidentaux, quant à eux, redoutent que l'absence de président et la compétition pour le poste de Premier ministre ne retardent le vote des lois sur la décentralisation, qui devrait intervenir avant les élections locales de l'automne.