Turkménistan : journalistes incarcérés (2004)
2013-12-12

Reporters Sans Frontières demande la libération de deux journalistes de Radio Free Europe (RFE) Rakhim Esenov (78 ans) et Ashyrguly Bayryev (51 ans), écrivains et journalistes, arrêtés par des agents du ministère de la Sécurité nationale (NSM) à Achkhabad, respectivement le 26 février et le 1er mars 2004. Connue pour son engagement en faveur des valeurs démocratiques, RFE est victime d'un véritable harcèlement de la part des autorités. En 2003, un autre correspondant de la station, Saparmurat Ovezberdiev, avait été arrêté en toute illégalité à deux reprises par des représentants des forces de l'ordre qui l'avaient frappé, menacé et drogué. Le Turkménistan, placé en 158e position sur 166 dans le classement mondial 2003 de la liberté de la presse de Reporters sans frontières, est l'un des pays les plus répressifs au monde pour les journalistes.

GL