Conseil de l'Europe et Géorgie : accalmie diplomatique (2004)
2012-04-02

Après les déclarations du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Walter Schwimmer, et les protestations officielles du président géorgien Mikhaïl Saakachvili estimant le Conseil de l'Europe mal informé de la situation réelle en Adjarie, une accalmie diplomatique s'installe entre Tbilissi et Strasbourg.

Mme Salomé Zourabichvili a participé à la conférence des ministres des Affaires étrangères les 12 et 13 mai à Strasbourg, Elle s'était auparavant entretenue avec l'intéressé. Le rappel à chaud du représentant du Conseil de l'Europe en Géorgie, Plamen Nikolov, ne semble plus à l'ordre du jour.

Mme Nino Bourdjanadzé participe du 17 au 19 mai, également à Strasbourg, à la conférence des présidents de Parlement des 45 pays concernés.

M.M.