Des élections locales sous influence (avril 2003)
2012-11-14

Des élections locales sous influence



Une délégation du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux de l'Europe (CPLRE), chargée d'observer le déroulement des élections locales en Géorgie, a déclaré décevante l'organisation du scrutin du 2 juin 2002. La délégation du CPLRE a notamment regretté l'incapacité du gouvernement à assurer les conditions fondamentales d'une authentique démocratie locale. Les autorités locales restent en effet sous le contrôle des gouverneurs de "raions", ou des maires des grandes villes de Tbilissi ou Poti, directement nommés par le pouvoir central. L'état lamentable des listes électorales, l'absence de moyens matériels, les intimidations et le vol d'urnes électorales ont conduit le chef de la délégation du CPLRE à déclarer que l'état d'avancement du processus démocratique ne répondait toujours pas aux aspirations du peuple géorgien.