Rapide historique Azerbaïdjan
2004-07-07

Une des théories concernant l'étymologie du toponyme du pays, "Azerbaïdjan", prétend que le mot vient de nom d'Atropat, satrape perse du temps d'Alexandre le Grand. Une autre théorie explique ce nom, comme provenant du mot "azer" (feu). Ainsi l'Azerbaïdjan est "le pays du feu" en raison de l'abondance de sources de pétrole et de gaz.
L'Azerbaïdjan est un des principaux foyers de la civilisation de l'homme. La grotte d'Azykh est l'un des premiers endroits en ex-URSS et le 4ème où vécut l'homme de Néandertal. Gouboustan (région de Bakou) est célèbre par ses 6.000 peintures rupestres qui sont vieilles de plus de 10.000 ans. Durant des siècles, l'Azerbaïdjan a dû faire face à de nombreuses reprises aux invasions : du 4ème au 7ème siècles, les tribus turques, au 7ème siècle, la conquête arabe, marquée par l'accession de l'Islam au rang de religion dominante. Au 13ème siècle s'achève le processus de conquête de l'Azerbaïdjan par les Mongols.
A partir du 9ème siècle apparurent des états dépendants ou indépendants.
Dès le début du 19ème siècle commencèrent les guerres russo-iraniennes pour la domination du Caucase. En conséquence, l'Azerbaïdjan fut partagé en deux : le sud allant à l'Iran et le Nord à la Russie.
Avec le boom pétrolier du 19ème siècle, Bakou devint la principale ville du pays. Cette ville fournissait la moitié du monde en pétrole et 95 % des besoins de la Russie.
Le 28 mai 1918, la première République Démocratique d'Azerbaïdjan fut proclamée. Cet État ne vécut que 2 ans, et fut aboli par les forces soviétiques. L'Azerbaïdjan fut englobé dans l'Union Sociétique.
Après le démantèlement de l'empire, le problème le plus grave auquel se trouva confronté l'Azerbaïdjan fut le conflit du Haut Karabakh, qui éclata en février 1988 Devenu indépendant en 1991, l'Azerbaïdjan est membre de l'ONU depuis mars 1992.