Russie : des mesures pour les retraités et les personnes handicapées (2005)
2013-12-29

Le 25 mai 2004, le président et le gouvernement ont examiné le problème du remplacement des avantages en nature et faveurs (marchandises et services) dont bénéficient les handicapés et les retraités par des allocations spéciales. Le ministre des Finances, Alexéï Koudrine, a annoncé que, dans le budget 2005, une enveloppe de 170 milliards de roubles était prévue à cet effet. Pour les années suivantes, les allocations seront indexées. À la demande du Premier ministre, il a été convenu que, dans un premier temps, cette mesure ne s'appliquerait pas aux logements et accès aux équipements collectifs. Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité de mesures de soutien supplémentaires pour les catégories les plus fragiles. Le ministre de la Santé, Mikhaïl Zourabov, a rappelé que le gouvernement avait procédé à une large consultation des organisations et associations concernées.

Ria-Novosti/29/05/04

Les représentants des cinq grandes associations de handicapés de Russie ont sollicité une rencontre avec le chef de l'Etat, afin de débattre du remplacement des avantages par des versements fixes. Ils craignent notamment que ces allocations compensatoires ne s'amenuisent rapidement du fait de l'inflation.

(Ria-Novosti/10/06/04)