Médecins sans frontières soigne la tuberculose en Abkhazie (2004)
2013-02-19

En République auto-proclamée d'Abkhazie, au nord-ouest de la Géorgie, Médecins Sans Frontières continue de soigner les malades atteints de tuberculose dans l'hôpital de Gurilipchi, à quelques kilomètres de la capitale Soukhoumi, ainsi que dans plusieurs points ambulatoires. L'objectif est de réduire les risques de transmission de la maladie en détectant au moins 70 % des cas et en maintenant le taux d'abandon de traitement en dessous de 10 %.
Contrairement aux années précédentes, le nombre de personnes intégrées dans le programme a augmenté en 2003 avec 240 nouvelles admissions. Mais en moyenne, MSF soigne en permanence 180 patients avec un traitement antibiotique dit de "première ligne". Les patients sont hospitalisés pendant plusieurs mois (4 à 5 mois) puis doivent continuer leur traitement en phase ambulatoire (poste de santé ou infirmière à domicile).
En 2001, en raison du nombre important de patients atteints de tuberculose résistante au traitement classique, nos équipes ont mis en place un programme de soins spécifiques. Aujourd'hui, 21 patients suivent un traitement contre la tuberculose "multirésistante". Mais, si ce traitement est indispensable pour offrir la dernière chance de survie au malade, il n'en reste pas moins un traitement encore plus long (deux ans de traitement nécessaires), délicat, fastidieux et extrêmement coûteux.

Souce : site de Médecins sans frontières [URL : http://www.msf.fr/site/actu.nsf/complements/tuberculose240304c5?OpenDocument&loc=qm]