L'association des femmes déplacées (2003)
2013-02-05

L'Association des Femmes Déplacées


(en anglais : Association of IDP (Internally Displaced Persons) Women - AIW)

Il s'agit d'une ONG créée en 1995, par des volontaires travaillant avec des femmes et des enfants déplacés, du fait des conflits qui ont affecté la Georgie depuis dix ans (pour mémoire, 350.000 géorgiens ont été chassés de l'Abkhazie, qui s'est proclamée indépendante, et un certain nombre de familles ont quitté l'Ossétie du sud, également autoproclamée en République non reconnue
internationa-lement). L'association compte 85 membres titulaires et plus de cent membres associés. Elle est présidée par une géorgienne, Mme Julia Kharashvili.
La mission que s'est fixée l'AIW est de faciliter l'accès des femmes et des enfants déplacés aux services sociaux et aux activités économiques, et de leur assurer des droits sociaux et politiques équitables dans la société géorgienne.

Les principaux champs d'activité de l'association sont les suivants :
- La réhabilitation psycho-sociale des femmes et des enfants déplacés, qui présentent des signes de stress post-traumatique et qui nécessitent des soins psychologiques d'urgence
- Le développement communautaire et le lien entre les personnes déplacées et les collectivités locales
- Des activités d'assistance et de conseil sur le plan légal, avec le concours de juristes
- Des programmes éducatifs pour les femmes, les enfants et les adolescents : cours d'anglais et d'allemand, stages d'informatique, studio de théâtre et de peinture pour les 6-16 ans, programme anti-drogue, etc. Des projets à caractère sanitaire et récréatif ont été menés pour des enfants bronchiteux et athsmatiques en provenanc des trois pays du sud caucase
- Des programmes en faveur de la paix et de la coopération transfrontalière, en lien avec des associations implantées dans les zones de conflit. A signaler, notamment, des camps d'été multiculturels en Bulgarie, avec des enfants géorgiens, abkhazes et ossètes. Pendant l'année, des formations concernant l'éducation civique et la résolution des conflits sont régulièrement organisées.

L'association coopère avec un certain nombre de fondations et d'agences nationales et internationales, et notamment les agences spécialisées de l'ONU.

Contact

: Julia Kharashvili, AIW - Maison des Nations Unies, 9 rue Eristavi, 380079 Tbilissi, Géorgie. Tél. 00 (995 32) 25 11 26 ou 74 01 23. Fax. 25 02 72, ext. 153. Mobile. 00 995 99 57 07 98.