Azerbaïdjan : deux journalistes harcelés au Nakhitchevan (2004)
2013-12-12

Malahat Nasibova, correspondante de l'agence de presse TURAN et de la station américaine Radio Free Europe, ainsi que Mohammed Rzayev, correspondant du quotidien d'opposition Azadlig au Nakhitchevan (république autonome d'Azerbaïdjan enclavée entre l'Arménie et l'Iran), ont déclaré, le 14 juin 2004, faire l'objet d'un harcèlement continu depuis deux mois.

Reporters sans frontières a demandé au président de l'Assemblée suprême (Mejlis) de la république autonome, Vasif Talibov, de s'assurer que les journalistes puissent exercer leur métier dans des conditions normales, sans subir de pressions de la part des autorités, et de garantir leur sécurité.

Malahat Nasibova et Mohammed Rzayev ont affirmé être victimes de menaces depuis deux mois, chaque fois qu'ils relatent les pressions subies par l'opposition locale, dont les membres seraient régulièrement agressés et interpellés par les forces de police.

Après avoir rapporté ces faits, les journalistes sont systématiquement convoqués ou joints par téléphone par la police qui exige qu'ils cessent de rendre compte de ce harcèlement.

Les familles des journalistes ont également été menacées par téléphone de perdre leur emploi ou insultées. Malahat Nasibova affirme avoir reçu des appels téléphoniques et des messages par Internet indiquant qu'elle risquait de "pleurer les membres de sa famille" si elle ne cessait pas ses critiques à l'égard des autorités.

Reporters sans frontières/Reporters Without Borders


- Bureau Europe / Europe desk
- 5, rue Geoffroy Marie
- 75009 Paris - France
- Tél. (33) 1 44 83 84 65
- Fax. (33) 1 45 23 11 51
- E-mail : [URL : europe2@rsf.org]
- Site Internet : [URL : www.rsf.org]