Accord sur l'Ossétie du Sud en Géorgie (2004)
2011-11-28

Au terme d'une réunion de 48 heures à Moscou sur le règlement du conflit dans la région séparatiste d'Ossétie du Sud, la Russie, la Géorgie et l'Ossétie du Sud ont convenu de trouver une solution pacifique dans le but de mettre fin aux tensions qui menacent la région.

La Russie, frontalière des territoires séparatistes géorgiens d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud, a régulièrement été accusée par Tbilissi de défendre le séparatisme. Elle a accordé ces dernières années sa citoyenneté à la majorité des habitants de ces deux régions, au grand dam des autorités géorgiennes.

Depuis une semaine, une vive tension est perceptible dans la région. Le ministère de la Défense d'Ossétie a affirmé que plus de 200 militaires géorgiens étaient entrés sur le territoire ossète, ce qui a été démenti par les autorités géorgiennes.

De son côté, le ministre géorgien chargé des conflits, Gueorgui Khaïndrava, a affirmé que l'Ossétie du Sud avait organisé des exercices militaires avec la participation de 2000 mercenaires originaires de la Transdniestrie, la parte est de la Moldavie, de la région séparatiste géorgienne d'Abkhazie et des républiques russes du Caucase du Nord.

(Radio Canada)