L'Azerbaïdjan connaît une situation critique en matière d'environnement
2004-07-07

Ali Hasanov, vice-premier ministre et chef du comité d'Etat sur l'écologie a déclaré, au cours d'une conférence sur le thème "Les femmes et les problèmes écologiques", le 6 janvier 2000, que l'Azerbaïdjan est confronté à une menace de désertification et qu'il est le pays de la région dont l'environnement est le plus instable. La pollution de l'air, de l'eau et du sol est tombée en dessous du seuil critique, tandis que la situation alimentaire n'est pas meilleure. Selon A. Hassanov, 3, 9 millions d'hectares de terre sont sujets à érosion, et 1, 2 millions d'hectares sont salés. En fait, la moitié de la terre n'est pas cultivable et 20 % des terrains les plus fertiles sont actuellement sous occupation étrangère. Environ 10.000 hectares en Abshéron sont pollués par le pétrole et les produits pétroliers. Au cours des dernières années, l'Azerbaïdjan a adhéré à 9 des quelque 50 conventions écologiques internationales en vigueur et a amorcé le processus d'adhésion à quatre autres conventions.

(Azernews du 12-18 janvier 2000. Traduit de l'anglais)