Moldavie : incarcération d'un cameraman en Transnistrie
2004-09-11

Dinu Mija, cameraman de la chaîne de télévision publique Moldova 1, a été arrêté, le 6 septembre 2004, par la police de la République autoproclamée de Transnistrie à Tighina (Est), et condamné à 15 jours d'emprisonnement.

Reporters sans frontières exprime sa vive inquiétude face à cette incarcération et demande à la Russie, l'Union européenne, l'Ukraine, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), ainsi qu'au Conseil de l'Europe, sollicités par les autorités moldaves, d'user de toute leur influence pour permettre la libération immédiate de Dinu Mija.

Selon Ludmila Moraru, journaliste de Moldova 1 présente lors des faits, l'équipe de la chaîne de télévision se trouvait dans une gare ferroviaire occupée par des séparatistes, lorsqu'une dizaine d'individus en civil l'a entourée et a ordonné aux reporters de décliner leur identité. Une altercation a éclaté, Dinu Mija a été malmené et sa caméra fortement endommagée. Les inconnus l'ont fait monter dans un véhicule et ont quitté les lieux.

Tard dans la soirée, la direction de Moldova 1 a été informée que Dinu Mija avait été condamné à 15 jours d'emprisonnement pour absence d'accréditation et franchissement illégal de la frontière. Pourtant, le cameraman était accrédité et aucun document n'est officiellement nécessaire pour pénétrer dans la région.


Reporters sans frontières/Reporters Without Borders


- Bureau Europe / Europe desk
- 5, rue Geoffroy Marie
- 75009 Paris - France
- Tél. (33) 1 44 83 84 65
- Fax. (33) 1 45 23 11 51
- E-mail : [URL : europe2@rsf.org]
- Site Internet : [URL : www.rsf.org]