Biographie de la Présidente de la République de Lettonie : Mme Vaira Vike-Freiberga
2004-09-18

Mme Vaira Vike-Freiberga est née le 1er décembre 1937 à Riga. Elle commence sa scolarité à Lubeck en Allemagne, dans une école de réfugiés lettons puis‚ dans une école française à Casablanca au Maroc.

En 1958, elle obtient une maîtrise puis en 1960, un mastère de psychologie à l'université de Toronto (Canada). En 1965, elle devient docteur en sciences de psychologie expérimentale (universités de Mac Gill et de Montréal).

A la même époque, elle travaille comme traductrice d'espagnol et psychologue dans un hôpital psychiatrique de Toronto (1960 - 1961).

De 1965 à 1998 elle travaille comme professeur de psychologie à l'université de Montréal (sa langue de travail est le franïais). Elle enseigne la psychopharmologie, la psycholinguistique, les théories scientifiques et les méthodes expérimentales. Ces thèmes de recherches portent sur les processus de la mémoire et du langage et sur l'influence des drogues sur le comportement humain.

Dans un autre domaine, elle effectue des recherches sur les chansons traditionnelles lettonnes (les Dainas), leur style poétique et leur structure. Ses travaux ont été publiés.

À partir du 1er juin 1998‚ Mme V. Vike-Freiberga est faite professeur émérite et le 19 octobre, elle est nommée directrice de l'Institut de Lettonie.

Le 10 mai 2000, elle est faite docteur honorifique de l'université Victoria de Toronto. Le 28 septembre 2000 elle devient docteur honorifique de l'université de Lettonie. Le 29 avril 2002 elle devient docteur honorifique de l'université de Kaunas. Le 14 juin 2002 elle devient docteur honorifique de l'université de Mac Gill de Montréal.

Le 17 juin 1999, Mme V. Vike-Freiberga est élue présidente de la République de Lettonie Elle commence à exercer ses fonctions le 8 juillet pour un mandat de quatre ans. Le 20 juin 2003, Mme V.Vike-Freiberga est réélue présidente de la République de Lettonie pour un mandat de quatre ans.

Elle parle le letton, le français‚ l'anglais‚ l'allemand et l'espagnol. Ces activités au sein de la communauté lettone du Canada commencent dès 1957. Elle devient une spécialiste du folklore et s'occupe de l'éducation des jeunes. Elle se préoccupe des questions sur l'identité lettone et le devenir de la Lettonie.

Elle est décorée de l'ordre des Trois Etoiles avec le grade d'Officier en 1995. Elle est membre de la corporation étudiante "Spidola". Elle a eu des responsabilités importantes dans plusieurs organisations scientifiques internationales. Elle est nommée, par le bureau des ministres du Canada, membre puis vice-présidente du Conseil scientifique du Canada (1984 - 1989). Elle a été représentante puis responsable pour le Canada du programme de discussions "facteurs humains" au siège de l'OTAN à Bruxelles.

En 1989 elle est invitée comme réprésentante-consultante par le Parlement brésilien à la commission de réforme constitutionnelle. Elle a été élue, présidente de l'Association Canadienne des Psychologues‚ de la Fédération des Associations des Sciences Sociales et de l'Association des Etudes Baltes. Elle est membre de l'Académie des Sciences du Canada et de l'Académie des Sciences de Lettonie. Elle est présidente de la section langue française de l'Académie des Sciences du Canada. Elle es nommée au "Conseil Mondial des Femmes Dirigeantes" de l'université de Harvard.

En 1997, elle est décorée de la Grande Médaille de l'Académie des Sciences de Lettonie pour ses travaux de recherche et de popularisation des "Dainas lettones". En 1995, elle reçoit la médaille de l'Académie des Sciences Pierre Chauveau du Canada pour ses contributions dans les sciences humaines. Elle a reçu le prix Marcel-Vincent de la part des scientifiques francophones canadiens et la médaille des sciences sociales (1992).

En 1989, elle reçoit le prix d'honneur du Fonds culturel de Lettonie pour ses recherches et son travail de popularisation des "Dainas lettones" et en 1979‚ avec son époux I. Freibergs‚ le prix du professeur A. Ubele pour ses travaux dans le domaine de la philologie lettone. Elle reçoit le titre de docteur honorifique de l'université du droit Queen d'Ontario (1991) et bénéficie d'une bourse du Fonds de recherche de Killama (1993 - 95). Co-auteur de l'ouvrage "Saules dainas" et de la base de données des "Dainas".

A écrit ou participé à l'écriture de 8 livres :
- Dictionnaire des mots les plus fréquents du français
- Linguistique et poétique dans les chansons populaires lettones
- Dainas du Soleil
- Pour la montagne de l'ambre
- À contre-courant
- Soleil cosmologique
- Soleil chronologique
- Soleil chaud

Auteur d'environ 160 articles et de 250 discours et communications. Certains articles ont été traduits en suédois‚ en polonais‚ en russe et en lituanien. Nombreux interviews à la radio‚ à la télévision et dans la presse (en différentes langues).

Est mariée avec Imants Freibergs, professeur d'informatique de l'université du Québec, Ils ont travaillé ensemble sur les Dainas. Leur fils Karlis réside en Lettonie et leur fille Indra travaille dans l'Agence du Developpement de Lettonie.

Source : site de la présidence de la République de Lettonie