Czeslaw Milosz (1911-2004), prix Nobel polonais de littérature
2010-04-21

Le poète polonais Czeslaw Milosz, prix Nobel de littérature 1980, est mort le 14 août 2004 à l'âge de 93 ans. Souffrant de problèmes cardio-vasculaires, il est décédé dans sa maison à Cracovie (sud), entouré de sa plus proche famille, dont son fils Antoni et sa belle-fille Joanna. Il est né en 1911 dans une famille lituanienne qui, en 1918, optera pour la Pologne. Il publie ses premiers poèmes lors de ses études de droit à l'Université de Vilnius où il fonde, en 1931 avec d'autres étudiants, la revue Zagury, "expression d'une seconde avant-garde". Après la guerre, il travaille comme diplomate.

En 1951, Milosz demande l'asile politique en France avant de s'installer en 1960 aux États-Unis. Poète, romancier, essayiste et traducteur, il y enseigne les littératures slaves à l'Université de Berkeley. Au début des années 1990, il s'installe à Cracovie. Prix Nobel de littérature en 1980 pour l'ensemble de son oeuvre, Czeslaw Milosz est notamment auteur des essais "La prise du pouvoir" et "La pensée captive", "Une autre Europe", du roman "Sur les bords de l'Issa", et de nombreux recueils de poèmes.