Grande distribution : l'Europe de l'Est devient un marché majeur (2004)
2011-04-06

Le cabinet de consultants A.T. Kearney publie une étude annuelle sur la grande distribution dans les pays émergents. L'Europe de l'Est est en passe de devenir un marché majeur sur la scène mondiale.



_ Après une régression en 2003, la grande distribution retrouve la croissance. Les facteurs structurels à l'origine de cette force sont l'attractivité du marché, sa faible saturation, et un faible risque économique et politique. La Russie obtient le meilleur score, l'attractivité de son marché étant moyenne, moins bonne que la Pologne ou que la République tchèque, mais meilleure que l'Ukraine ou la Roumanie. A l'inverse, la Russie a un marché moins saturé que la Pologne. Toujours selon cette étude, la République tchèque gagne en stabilité politique et économique, au même titre que la Hongrie ou la Slovénie, et mieux que la Russie ou l'Ukraine. Des pays comme la Slovénie ou la Pologne rebondissent sur l'intégration européenne.

_ De plus, la hausse de la demande pour des produits à haute valeur ajoutée, la stabilité politique et financière attirent les grands distributeurs. En Russie, le taux de croissance des ventes a été de 30% dans la distribution de 1999 à 2003.
_ La Slovénie est quatrième dans le classement, derrière les gros marchés russe, indien et chinois, grâce à sa relative stabilité politique, sa double admission dans l'UE et dans l'OTAN.
_ Enfin, la concurrence dans les plus grands marchés d'Europe de l'Est est telle que des distributeurs s'aventurent plus à l'Est. L'Ukraine, par exemple, avec une population de 50 millions d'habitants, le respect ukrainien des exigences européennes, l'occidentalisation des goûts, offre un terrain fertile pour l'expansion économique.

Synthèse établie par Alexandre Kebabdjian

Pour en savoir plus : [URL : http://www.atkearney.fr]