Géorgie : un journaliste tchétchène arrêté 5 heures (2004)
2013-12-11

La section géorgienne du Centre de Documentation et d'Information des Droits de l'Homme (HRIDC Georgia) proteste

Le 9 octobre, Visami Toutouyev, directeur de l'agence de presse Kavkaz-Center Chechen, réfugié de Tchétchénie, était arrêté à Tbilissi par des officiers du bureau central de contre-terrorisme. Il ne pouvait obtenir l'accès à un avocat; son téléphone mobile était confisqué; il était interrogé durant 5 heures avant d'être relaché.

Le 11 octobre, son fils était attaqué par des inconnus à Bakou. Il restait 5 jours inconscient dans un hôpital de la capitale azérie.

Le site Internet de l'agence Kavkaz-Center Chechen, situé en Lituanie, avait été neutralisé à la demande des autorités russes.

Le 20 octobre, la Cour lituanienne, qui enquêtait sur les informations diffusées par ce site, éventuelles incitations aux conflits ethniques et religieux ou éventuels encouragements au terrorisme, statuait par la négative.

Le 4 novembre, la section géorgienne du Centre de Documentation et d'Information des Droits de l'Homme demandait aux autorités géorgiennes "la fin des pressions exercées sur Visami Toutouyev et sur sa famille, et leur protection". Elle lançait par ailleurs un appel à la communauté internationale en faveur de la réouverture de l'agence Kavkaz-Center Chechen.