Généralités sur la nature tchèque
2004-07-29

Généralités sur la nature tchèque



Deux chaînes montagneuses

encadrent le pays, ce qui ne donne que 4, 5 % de plaines. La majorité du territoire est occupée par des collines (50,1 %), le reste se distribuant en zones de moyenne montagne (33.9%) et de haute montagne (11, 6 %) Les principales chaînes montagneuses sont les Montagnes Géantes (frontière naturelle avec la Pologne), les Montagnes de Cendres (situées en Moravie du Nord), la Forêt Bohémienne (frontière avec l'Allemagne) et Beskydy (frontière avec la Pologne et la Slovaquie). Les trois premières sont des zones protégées.

La république tchèque est traversée par

trois grands fleuves

: l'Elbe (51.399 km2 de bassin), qui débouche dans la Mer du Nord, l'Oder (4.721 km2), qui débouche dans la Mer Baltique et le Danube (22.744 km2), qui se jette dans la Mer Noire.

Il existe

455 lacs naturels

, dont 350 sont formés par des rivières. Des lacs artificiels, au nombre de 21.800, ont été crées pour l'élevage du poisson. Les plus connus sont les lacs Rozmberk et Bezdrev en Bohème du Sud.

L'abondance et la qualité des

sources minérales

font de la république tchèque un des leaders mondiaux en matière thermale. Les plus connues sont celles de Karlovy Vary (72°), Teplice (42°), Janska Lazni (29,6°) pour l'eau thermale et Marianske Lazne et Lazne Luhacovice pour l'eau minérale.

Le climat est tempéré

: les étés sont agréablement doux et les hivers ont des quantités de précipitations modérées de. La température moyenne dans les plaines est de 20° en juilliet (19,5° à Prague. Dans les montagnes, elle est de 8 à 11° en été et de - 5 à - 7° en hiver.