Slovaquie : la forêt des monts Tatras dévastée
2004-11-23

Une tempête exceptionnellement violente a frappé vendredi 19 novembre les monts Tatras, en Slovaquie, à la frontière de la Pologne. On estime que jusqu’à 90% de la forêt a été couchée par la tempête et la neige. Des vents de 140 à 150 km/h ont balayé le massif, qui s'élève à plus de 2.600 mètres.

Des centaines de milliers d’arbres gisent sur le sol, le parc national des Hauts Tatras serait détruit à 75%. Dans la partie centrale du massif, 12.500 hectares de forêt ont été totalement dévastés et 12.000 autres hectares sérieusement endommagés.

L'ampleur des dégâts est encore difficile à évaluer, nombre de routes et chemins étant encore totalement inaccessibles. Mais, selon une première estimation du ministère slovaque de l'agriculture dimanche, environ 3 millions de mètres cubes de bois, soit quelque 90% de la récolte annuelle de bois en Slovaquie, ont été cassés ou déracinés.

Dans cette région vivant du tourisme et de l’industrie du bois, c’est une catastrophe de très grande ampleur.

Deux personnes ont trouvé la mort.

Le gouvernement slovaque a annoncé ce 22 novembre que des unités de l’armée seront déployées pour nettoyer les dégâts. Selon les responsables de l’environnement, les habitats naturels des loups, des ours et autres animaux sauvages qui peuplaient la région a été détruits.

Le ministre de l’Agriculture slovaque va demander une aide de l’Union Européenne pour aider à réhabiliter la région.