Ukraine : V. Iouchtchenko vainqueur de l'élection présidentielle... sous réserves (décembre 2004)
2013-12-08

Le candidat pro-occidental à la présidence ukrainienne Viktor Iouchtchenko obtient 56,33 % des voix contre 39,86 % pour son rival pro-russe Viktor Ianoukovitch, selon les résultats de 50,96 % des bureaux de vote, a annoncé la commission électorale centrale peu après 1 h 30, heure occidentale.

Ces chiffres ont été publiés alors que M. Iouchtchenko a confirmé sa victoire en déclarant à la foule de ses sympathisants rassemblée sur la place de l'Indépendance à Kiev que "c'était fait" et que, "après avoir été indépendants depuis 14 ans", ils étaient maintenant "libres".

Il a aussi demandé à ses partisans, qui campent depuis plusieurs semaines sur la place de l'Indépendance à Kiev, de ne pas quitter les lieux tant que sa victoire ne serait pas devenue officielle. "Il nous faut encore défendre cette victoire. Nous devons être toujours ensemble", a-t-il déclaré, acclamé par plusieurs milliers de ses sympathisants.

Il a qualifié son succès électoral de "victoire purement politique", dans laquelle «la nation a montré sa force" face à un "régime peut-être le plus cynique dans tout l'est européen".

Appelant ses partisans à "consolider la liberté conquise", il a souligné que "le sort futur du pays ne dépendait ni de Moscou, ni de la Pologne, ni de l'Amérique, ni de l'Europe. Le futur de l'Ukraine ne dépend que de nous".

Un des proches de Iouchtchenko, le député Taras Stetskiv, a souligné que l'équipe de l'autre candidat à la présidence, Viktor Ianoukovitch, pourrait contester l'élection devant la Cour suprême dans un délai de deux jours et que la commission électorale avait également deux jours pour examiner les plaintes éventuelles.

D'après l'agenge Belga.