Ukraine : Ianoukovitch jette l'éponge (janvier 2005)
2013-12-08

Le Premier ministre ukrainien, Victor Ianoukovitch, perdant à la présidentielle de dimanche dernier, a annoncé vendredi 31 décembre sa démission, lors d'une allocution diffusée par la télévision TRK-Ukraïna.

Cette décision devrait mettre un terme à la crise politique entretenue depuis trois semaines en Ukraine par le pouvoir prorusse de Léonid Koutchma et son candidat Ianoukovitch. Plus tôt dans la journée, Ianoukovitch avait été débouté de ses plaintes pour fraudes jugées fantaisistes devant la Cour suprême et la Commission électorale. Son combat isolé pour faire invalider par les tribunaux sa défaite écrasante de dimanche paraît perdu, mais il a de nouveau fait appel devant la Cour suprême, retardant d'autant la proclamation de la victoire de son rival, l'opposant pro-occidental Victor Iouchtchenko. Iouchtchenko et ses partisans préparaient néanmoins, vendredi soir, une grande fête à Kiev, place de l'Indépendance où ils ont manifesté durant des semaines, pour célébrer la nouvelle année et leur victoire finalement arrachée après deux tours contestés. "Nous n'avons pas trouvé de preuves suffisantes sur des violations rendant impossible l'établissement des résultats de l'élection", a déclaré la vice-présidente de la Commission électorale centrale.

Il resterait encore une dernière arme au Premier ministre, à savoir contester auprès de la Cour suprême le résultat officiel une fois annoncé, mais avant publication. Toutefois, ses chances de réussite sont très minces, voire nulles.

AFP.