Premier sommet franco-polonais
2005-03-01

Le président français Jacques Chirac et son homologue polonais Aleksander Kwasniewski se sont rencontrés le 28 février 2004, pour le premier sommet bilatéral entre la France et la Pologne. Au total, chaque président était accompagné de sept ministres.

La ville d’Arras, dans le Nord-Pas de Calais, a été choisie en raison de la forte communauté d’origine polonaise de la région, estimée à environ 500.000 personnes.

Aleksander Kwasniewski a qualifié l'événement d'«historique». Les deux hommes ont souligné leur volonté de construire une «relation politique particulière». Ils ont évoqué leurs points de vue convergentssur la politique agricole commune (PAC), la défense européenne, la stratégie de Lisbonne ou le pacte de stabilité.

La question de l’ouverture du marché du travail français aux Polonais a aussi été abordée. Le président Chirac a souligné qu’un groupe de travail conjoint, créé pour tenter de trouver des solutions aux demandes de Varsovie, tente d'identifier un certain nombre de pistes.

Jacques Chirac a aussi manifesté «son estime et sa reconnaissance pour l'action du président polonais» dans la crise ukrainienne, tout en rappelant la nécessité d’«un partenariat fort, constant et stable avec la Russie».