Croatie : cote de popularité des partis politiques à l'approche des élections locales (15 mai 2005)
2012-12-27

Durant sa session du 7 avril, le Gouvernement a convoqué des élections locales pour le 15 mai prochain. Les électeurs devront élire leurs représentants dans 123 villes (chefs-lieux de région ou localités dépassant 10.000 habitants), 426 communes (regroupement de plusieurs petites localités), 20 régions (joupanies) et au Conseil de la Ville de Zagreb. La campagne électorale commencera le 24 avril. Les représentants sont élus pour 4 ans au suffrage universel direct, au scrutin proportionnel à un tour. Le seuil de représentation est de 5 % des suffrages exprimés.

Les premières coalitions commencent à se former. Ainsi, des négociations seraient-elles en cours entre le HDZ de M. Sanader, le HSLS (sociaux-libéraux) et le Centre démocratique (DC). Le SDP, pour sa part, a annoncé qu'il pourrait s'allier dans plusieurs régions au parti paysan de Croatie (HSS). À Zagreb, M. Milan Bandic (SDP) et Mme Vesna Pusic (HNS, centre-gauche) seront vraisemblablement candidats. Le HDZ peine à lui trouver un adversaire.

Source : Vecernji List - Jutarnji List, 5 et 6 avril 2005

Selon deux sondages des instituts Promocija Plus et Puls, le HDZ est le parti le plus populaire de Croatie, devant le SDP. Si les élections locales avaient lieu dimanche prochain, il réunirait 27,1 % des suffrages selon le premier institut, et 24,9 % selon le second, alors que le SDP recevrait 25, 8 % ou 19,6 % des voix.

Le parti paysan de Croatie (HSS) arriverait en troisième position, avec 9, 7 % des suffrages, dans le premier sondage, tandis que c'est le HSP (parti du droit croate, droite dure) qui occuperait cette place dans le second sondage (9, 7 %). Le parti des retraités recevrait 6, 6 % des voix selon Puls, contre seulement 2,1 % pour Promocija Plus.

Source : Ambassade de france en Croatie