Slovénie : biographie du président Milan Kucan (1992-2002)
2005-04-14

Milan Kucan est né le 14 janvier 1941 à Krizevci, un village de l'est de la Slovénie, proche de la frontière hongroise. Il est diplômé de la faculté de droit de l'Université de Lublijana en 1964.

De 1964 à 1967, il est membre de la jeunesse de la République yougoslave de Slovénie, puis devient son président de 1968 à 1969. De 1969 à 1973, il entre au secrétariat du Comité central de la Ligue des communistes de Slovénie, dont il sera le président de 1978 à 1982. Il entre au secrétariat de l'Alliance socialiste de Slovénie de 1973 à 1982. À partir de cette année, et jusqu'en 1986, il est le représentant slovène à la présidence du Comité central de la Ligue des communistes de Yougoslavie.

Entre 1986 et 1989, alors qu'il est le président de la ligue des communistes de Slovénie, il se déclare pour des réformes démocratiques globales, la séparation du parti et de l'Etat, le pluralisme politique et le respect des Droits de l'Homme. Ses prises de position comme son action personnelle en faveur de l'indépendance de la Slovénie lui vaudront une immense popularité dans l'opinion publique.

En 1990, il est élu au scrutin majoritaire à un tour avec 44,3 % des voix, président de la présidence de Slovénie, qui est encore une République au sein de la République fédérative de Yougoslavie.

En 1992, à l'âge de 51 ans, il est élu au suffrage universel direct et dès le premier tour (avec 63,8 % des voix), président de la République de Slovénie.
Il est réélu en 1997, toujours au premier tour du scrutin avec 55,57 % des voix.

François Frison-Roche, CNRS - Université de Paris 2 (CERSA)