Les groupes folkloriques, chorales et associations musicales
2003-04-15

Les groupes folkloriques, chorales et associations musicales



Si aucune association à caractère musical n'a été recensée à Paris, à l'exception de l'Association des Artistes et Musiciens Polonais en France, les groupes folkloriques et les chorales sont en revanche très nombreux dans les trois autres districts. Ainsi ont été dénombrées dans la région de Lille douze chorales et associations musicales et onze ensembles folkloriques. Dans celle de Strasbourg - au moins onze chorales, et dans celle de Lyon - seize groupes folkloriques.

Si les trois zones semblent partager une même inclination pour les activités vocales et musicales, elles répondent à des motivations différentes.
Dans le Nord et dans l'Est, les chorales sont liées à une forte implantation de l'Eglise et à une émigration ouvrière et traditionnelle qui, dans la perspective d'une vie communautaire, a privilégié des activités de convivialité. Dans la région lyonnaise, au contraire, les groupes folkloriques correspondent à une orientation des activités associatives volontairement familiale et ouverte au public français. Il faut souligner à cet égard le nombre considérable des amicales, associations d'amitié franco-polonaises et autres sociétés d'amis, soucieuses de promouvoir les échanges culturels ou linguistiques entre la France et la Pologne, que cela se fasse à un niveau local, régional ou national.

La disparition des anciennes générations et l'assimilation des nouvelles dans une société française dont elles ont la nationalité, semblent suffire à expliquer ce phénomène.