Défense européenne : l'Union européenne crée de nouvelles forces de réaction rapide (mai 2005)
2012-01-04

L'Union Européenne a lancé le 23 Mai 2005, lors d'une réunion des Ministres de la Défense de l'UE à Bruxelles, deux nouveaux battle groups de forces de réaction rapide, première partie d'un ensemble de 13 unités semblables appelées, à l'horizon 2007, à intervenir rapidement de par le monde.

La France, l'Allemagne et l'Espagne se sont mises d'accord pour mettre sur pied une telle force, alors que la Pologne, la Slovaquie, la Lituanie, la Lettonie et l'Allemagne signaient le même accord pour une seconde unité.

Ces groupes tactiques de 1.500 hommes doivent être capables de se déployer en moins de 15 jours et de pouvoir rester sur le terrain pendant 4 mois. Ces unités sont un exemple de la nouvelle stratégie de l'Union qui souhaite pouvoir déployer rapidement des troupes sur n'importe quel théâtre de conflit, comme ce fut le cas lors de l'opération Artemis en République Démocratique du Congo (été 2003)

Il était également espéré que la Suède, la Finlande, l'Estonie et la Norvège (ce pays non membre de l'UE) s'accordent pour créer un troisième battle group.

Source : d'après le site Internet [URL : www.defensenews.com], traduction et adaptation de Gilles Dutertre/ 25 Mai 2005