Kirghizstan : un député tué au centre de Bichkek (juin 2005)
2010-04-08

Un député du Parlement kirghiz, Sourabaldyev, 51 ans, a été tué vendredi 10 juin au centre de Bichkek, a fait savoir à RIA Novosti une source du ministère kirghiz de l'Intérieur.

Selon la source, l'assassinat a eu lieu vers 13 h, heure locale, au parc Doubovoï, au centre de Bichkek.

Un inconnu aurait tiré 14 balles sur le député et son garde du corps. Le député est décédé suite à ses blessures, le garde du corps a été hospitalisé dans un état grave.Les organes judiciaires kirghizes n'excluent pas que l'assassinat de ce parlementaire soit lié à sa proximité avec la famille de l'ex-Président Askar Akaïev, a appris RIA-Novosti de source policière.

Le nom de Jyrgalbek Sourabaldyev est associé à la famille Akaïev. Selon certaines informations, c'est ce député qui avait organisé les détachements des fameuses "casquettes blanches" qui, la veille même de la révolution du 24 mars dernier, ont été à l'origine d'accrochages avec les participants aux manifestations de protestations contre le régime Akaïev.

Avant la prise d'assaut de la Maison du Gouvernement, trois centaines de "casquettes blanches", armées de matraques et de boucliers, avaient attaqué les manifestants sur la place centrale de Bichkek.

L'affrontement avait mis en effervescence la foule, l'incitant à prendre d'assaut le bâtiment du gouvernement.