Une importante conférence internationale sur le défi du développement de la Bosnie-Herzégovine, les 6 et 7 octobre à Sarajevo (2005)
2013-01-15

- Confrontations Europe - Association Sarajevo - FIPA ont le plaisir de vous inviter à la conférence européenne : {"Dialogue et partenariats pour relever le défi du développement en Bosnie-Herzégovine"} les 6 et 7 octobre 2005, Hôtel Saraj, Sarajevo

Dix ans après la signature des accords de Dayton, les partis politiques de Bosnie-Herzégovine en co-opération avec les nombreuses organisations internationales présentes sur place n'ont pas encore réussi à créer un Etat commun pour tous les citoyens bosniens. Il y a des résultats positifs, notamment dans le processus d'adhésion à l'UE, mais les réformes buttent sur la division du pays entre entités et le niveau de développement économique est encore loin de celui d'avant-guerre.

Les pays membres de l'UE portent une responsabilité dans le devenir de la Bosnie-Herzégovine. Or, les Bosniens ont le sentiment que, maintenant que le conflit est loin, les Européens les ont un peu oublié ou que quand la Bosnie-Herzégovine est présente dans le débat européen, ce n'est que pour évaluer l'adoption des critères d'adhésion, souvent éloignés des préoccupations de terrain.

Le premier objectif de cette conférence est par conséquent de nouer un dialogue entre les acteurs de la société civile de Bosnie Herzégovine et de la région et entre ceux-ci et ceux de l'UE : entreprises, élus locaux, ONG, syndicats, étudiants, chercheurs… L'idée est avant tout de mieux nous connaître et de mettre en lumière nos intérêts mutuels. Notre conviction étant que l'implication des sociétés civiles et le travail sur des projets d'intérêt commun sont complémentaires des efforts institutionnels dirigés vers l'adhésion à l'UE. Nous ne voulons pas tenir une énième conférence sur les enjeux juridiques et politiques, mais aborder la question du devenir de la Bosnie-Herzégovine par le problème du développement économique et social, sans pour autant l'opposer aux questions démocratiques.

En attendant une éventuelle renégociation des accords de Dayton (i.e. la révision de l'organisation institutionnelle et politique du pays), comment peut-on créer les conditions d'un développement économique et social à même de restaurer la confiance en interne et en externe ?



Pour répondre à cette problématique, nous aborderons trois thèmes : l'état des lieux de la Bosnie-Herzégovine dans sa « route vers l'UE », les projets de développement concrets et les possibles coopérations, le financement du développement.
________________________________________________

PROJET DE PROGRAMME



Mercredi 5 octobre


- 19 h 00 : Projection du film « Gori Vatra ! » (Au Feu !) et débat avec le réalisateur Pjer Zalica, autour d'un cocktail-buffet.

Jeudi 6 octobre


- 9 h 00 : accueil et remerciements : Claude Fischer, secrétaire générale de Confrontations Europe et Faïk Dizdarevic, secrétaire général de l'Association Sarajevo
- 9 h 15 : auditions d'ouverture : Osman Topcagic, directeur, Direction chargée de l'intégration européenne au sein du gouvernement de BH et Henri Zipper de Fabiani, ambassadeur de France en BH

9 h 45 : table ronde 1. Où en est la BH dans sa « route vers l'adhésion » ?



En quoi cette perspective peut-elle lui permettre de retrouver sa place dans la région et en Europe ? Quels efforts a-t-elle déjà accomplis, quels obstacles rencontre-t-elle ? Les responsabilités de l'UE vis-à-vis des futurs candidats après les référendums sur la constitution. Le développement de la BH : une « chance » pour l'UE ?

Animée par Srjan Dizdarevic, directeur du Comité Helsinski pour les Droits de l'Homme, avec le concours de :
- Dragoljub Davidovic, maire de Banja Luka, Republika Srpska, BiH
- Vesna Dejanovic, présidente de la Confédération des Syndicats Indépendants du Tourisme de Croatie
- Jean-Dominique Guiliani, président de la Fondation Robert Schuman
- Zdravko Grebo, professeur à l'Université de Sarajevo (programme d'études européennes)
- Michael Humphreys, chef de la délégation de la Commission européenne en BH
- François Lamy, député français, membre du groupe d'amitié franco-bosnien ou Patrice Dreiski, représentant permanent adjoint du OHR
- Ivan Paneff, chef du projet de l'UE « Soutien à l'Espace Economique Unique en BH »
- Abdularis Seta, directeur général adjoint d'Energo Invest
- Miralem Tursinovic , co-ordinateur du Helsinki Citizens Assembly (hCa) de Tuzla et directeur du Youth Resource Center (ORC) de Tuzla

- 12 h 30 : Intervention de Michel Barnier, ancien ministre français des Affaires Etrangères, président de Nouvelle République
- 13 h 00 : déjeuner-conférence de presse
- 14 h 45 : audition du Général Jovan Divjak

15 h 00 : table ronde 2. Comment créer des coopérations et participer au développement de la Bosnie-Herzégovine?



Le développement économique et social peut-il être une voie pour dépasser les clivages et redonner confiance? Quelles sont les conditions d'une ré-industrialisation de la Bosnie- Herzégovine ? Comment créer un dialogue européen sur des projets d'intérêt mutuel ?

Animée par Jasna Krivosic, directrice de la division du développement économique de la FIPA, avec le concours de :
- Remzo Baksic, directeur de « l'initiative bulldozer » et du patronat de BiH
- Edhem Biber, président de la Confédération des Syndicats Indépendants de BH
- Bosiljka Bozovic, PDG d'Intégral BTP (Banja Luka)
- Catherine Gardavaud, responsable de la mission économique de l'ambassade de France en BH
- Jasmin Imamovic, Maire de Tuzla (FBiH, BiH)
- Nicolas Katcharov, responsable des projets en Europe du Sud-Est à EDF
- Edmond Viviand, Directeur des actions et de la coopération internationale à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris
- Jean-François Le Roch, directeur général d'Interex

- 17 h 30 : audition de Zeljana Zovko, ambassadrice de BiH en France
- 18 h 00 : exposition des tapis réalisés par les femmes de Srbrenica et du travail de l'association BOSFAM
- 19 h 00 : réception à l'Ambassade de France. Accueil par S. E. Henri Zipper de Fabiani

Vendredi 7 octobre



9 h 30 : table ronde 3. Comment financer les projets de développement ?



Doit-on réorienter les fonds internationaux sur des projets économiques et sociaux ? Quel est le rôle des banques privées? Quelles nouvelles formes de financement peut-on mobiliser ? Comment mettre en place des partenariats Public-Privé ?

Animée par Peter Seideneck, conseiller à la division des relations extérieures de la CES,
- Renzo Daviddi, directeur de la section économique et politique de la délégation de la Commission européenne en BH
- Maria Nowak, ADIE (aide à l'insertion et au micro-crédit)
- Dino Osmanbegovic, directeur exécutif de Raiffeisen
- Zarko Papic, économiste et dir. du Independant Bureau of Humanitarian Issues
- Dirk Reinermann, directeur du bureau de la Banque Mondiale à Sarajevo,
ou M. Zlatko Hurtic, Economic Policy Planing Unit
- Henri Thomé, directeur des affaires européennes chez Bouygues
- Aygen Yayikoglu, directeur du bureau de la BERD en Bosnie-Herzégovine
ou M. Ehrard Busek, coordinateur du Pacte de Stabilité pour l'Europe du Sud -Est
- Martin Zaimov, président de la Postbank, Bulgarie

- 12 h 30 : Conclusions de Philippe Herzog, président de Confrontations Europe/ancien député européen
- 13 h 00 : déjeuner, puis visite de Sarajevo

Samedi 8 octobre


- Visite du pont de Mostar et de la ville

Dimanche 9 octobre


- 9 h 30 : retour à Sarajevo
-14 h 00 : départ pour Paris


Sous le haut patronage de :
- La Direction Interministérielle pour l'Intégration Européenne de BiH
- La Commission Européenne
- Le Ministère des Affaires Etrangères de France, Ministre déléguée aux Affaires Européennes

Partenaires sollicités


- ANIA (Association nationale des Industries agroalimentaires)
- Centre André Malraux
- Cercle 99
- COLISEE
- Comité Helsinski pour les Droits de l'Homme
- Confédération des Syndicats Indépendants de BiH
- Confédération Européenne des Syndicats
- Conseil Economique et Social Européen
- Courrier des Balkans
- Fondation Robert Schuman
- Independant Bureau of Humanitarian Issues
- Nouvelle République
- Postgraduate Interdisciplinary Center, Sarajevo University
- UIT (Union de l'Industrie Textile en France)
- Union patronale de BiH

La conférence de presse est organisée avec le concours de MEDIA PLAN

Avec la participation de représentants des collectivités locales de :


- Sarajevo
- Tuzla
- Zenica
- Banja Luka
- Saint-Denis ou Nantes ou Colmar ou Lyon

Sponors sollicités

: Raiffesen, Pernod Ricard


PARTICIPANTS (entre 120 et 150) :



Pour la France et l'UE (60 personnes):
- Une cinquantaine de membres du réseau européen de Confrontations Europe, dont les membres de l'association Sarajevo et quelques représentants d'entreprises, de grandes villes et de syndicats. Nous inviterons quelques amis hongrois, allemands, autrichiens, polonais, turcs…
- Quelques députés européens, membres de la Commission relations extérieures et du Club Lisbonne de Confrontations Europe

Pour la Bosnie et le autres pays des Balkans occidentaux (60 personnes) :
- Des économistes, chercheurs, étudiants bosniens
- Des ONG : Cercle 99, Comité Helsinski pour les Droits de l'Homme, Independant Bureau for Humanitarian Issues, L'éducation construit la BiH, Centre Culturel André Malraux, Mediaplan. + ONG régionale
- Des représentants des institutions présentes en BiH et dans la région: Commission européenne, OSCE, HCR, Bureau du Haut représentant,
- Des syndicats : la Représentation Fédérale des Syndicats, des syndicats de branche (siderurgie, automobile, textile)
- Entreprises et organisations économiques : Intermarché, Raiffeisen Bank, Austrian Airlines, Pearlink International, une banque turque, Energo Invest, FIPA (agence de promotion des investissements), Chambres de Commerce, une entreprise du secteur aluminium, bois, textile + entreprise slovène, croate
- Collectivités territoriales : Mairie de Sarajevo, Banja Luca, Mostar, Tuzla, Brcko
- Elus

Nous inviterons également des journalistes de la région et de l'UE.

____________________________________________________

BULLETIN D'INSCRIPTION



A retourner à Confrontations Europe avec votre règlement :
- 41 rue Emile Zola 93107 Montreuil cedex France
- Fax : +33 1 49 88 11 94
- Tél : +33 1 49 88 11 94
- E-mail : confrontations@wanadoo.fr


CONFERENCE EUROPEENNE, SARAJEVO, HOTEL SARAJ - 6 et 7 OCTOBRE 2005




- Nom : ……………………………….. Prénom : …………………..…………….

- Organisation : …………………………………………………………………………...

- Tél. : …………………………………………….Fax : ……………………………..

- E-mail : …………………………………………………………………………………….

Je souhaite participer à la conférence : OUI NON

Départ de Paris le mercredi 5 octobre 2005 à 11 heures (arrivée à 15 heures à Sarajevo)

Retour de Sarajevo :
- Samedi après-midi (départ à 15 h 30, arrivée à 20 h 40 à Paris)
- Dimanche après-midi (départ à 15 h 30, arrivée à 20 h 40 à Paris)

Je souhaite : une chambre simple une chambre double

Je règle ma participation :
- 400 € (adhérent individuel, journaliste)
- 600 € (non adhérent)
- 800 € (entreprise, organisation)
- Participant de Bosnie-Herzégovine

Je participerai à l'excursion à Mostar (départ samedi matin en train et retour dimanche) sans frais supplémentaires :
- OUI NON

Je verse au total : ………… €

Je souhaite recevoir une facture pour un montant de : ………… €

Les billets seront envoyés quelques jours avant le départ : ils ne seront ni modifiables, ni échangeables.