Biélorussie : attentat à Vitebsk (septembre 2005)
2012-02-27

Vitebsk, ville située à 300km au nord de la capitale, Minsk, est connue dans le monde pour être la ville natale du peintre Marc Chagall. Mais c'est pour d'autres raisons, bien plus dramatiques, que la ville se trouve aujourd'hui sous les feux de l'actualité.

Quarante-six personnes ont été blessées dont quatre grièvement dans l'

explosion jeudi 22 septembre au soir d'une bombe

dans une salle de bal à Vitebsk en Biélorussie. Vingt-cinq personnes ont été hospitalisées dont quatre en réanimation, a précisé le ministère des Situations d'urgence.

La déflagration a eu lieu à proximité d'un café

sous chapiteau qui a une piste de danse attenante. L'engin explosif, qui était constitué d'une canette de bière bourrée de morceaux de métal, avait été placé au beau milieu de la piste alors que la soirée battait son plein.


Il s'agit du

deuxième attentat à frapper cette ville du Nord du pays en l'espace de deux semaines

. Le 15 septembre, une bombe de fabrication artisanale similaire avait été
placée dans un bac à fleurs près d'un arrêt d'autobus devant un théâtre. Cet attentat avait fait deux blessés.

Le Conseil de sécurité de la Biélorussie a annoncé qu'il envisageait plusieurs scénarios, dont un

différend entre gangs criminels

, a rapporté l'agence RIA-Novosti. Le

KGB biélorusse a exclu un acte de terrorisme politique

.




Synthèse de dépêches de la « Presse Canadienne » (23/09/2005), réalisée par B. Gramond / COLISEE