Pologne : le conservateur Lech Kaczynski élu président (octobre 2005)
2010-04-15

Le chef de file des conservateurs polonais Lech Kaczynski a été élu à la présidence du pays avec 55,44 % des suffrages, selon les chiffres provisoires connus dans la nuit du 23 octobre. Il devance largement son rival libéral Donald Tusk, pourtant favori.

M. Kaczynski, qui a fait campagne ces dernières semaines sur la fracture sociale en Pologne, a obtenu 55,44 % des voix contre 44,56 % à Donald Tusk.

La participation a été, quant à elle, légèrement supérieure à 50 %. Le scrutin s'est achevé à 20 h 25, soit 25 minutes plus tard que prévu, en raison de l'ouverture tardive d'un bureau de vote à Legnica, dans le sud-ouest du pays.

Les pouvoirs du président de la République, élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans, sont moins étendus que ceux du premier ministre. Mais il est tout de même chef des armées et coordinateur de la politique étrangère.

La victoire du candidat conservateur amplifie encore le succès qu'a remporté son parti, Droit et Justice (PiS), lors des législatives fin septembre. Le PiS avait alors coiffé au poteau les libéraux de la Plate-force civique (PO), le parti de M. Tusk, pourtant donné gagnant par les sondages.

Les deux candidats de droite, tous deux issus du mouvement anti-communiste Solidarité de Lech Walesa, étaient opposés dans un duel fratricide après un premier tour, qui avait donné un léger avantage à Donald Tusk. Le PiS et le PO disposent ensemble d'une confortable majorité de 288 députés sur 460 à la Diète (chambre basse du parlement).

D'après Ats / 23 octobre 2005