Elections partielles en Bulgarie : les socialistes remportent six municipalités sur onze. Sofia résiste (2005)
2012-02-07

Le Parti socialiste au pouvoir en Bulgarie a remporté six des onze élections municipales partielles, dont le deuxième tour avait lieu ce week-end mais n'a pu conquérir la capitale, Sofia, selon les résultats quasi définitifs publiés dimanche 6 novembre.

Ces scrutins, destinés à remplacer des maires élus au Parlement en juin, constituaient le premier test depuis la formation cet été du gouvernement socialiste.

A Sofia, qui leur échappe depuis la chute du communisme, les socialistes ont de nouveau échoué. L'indépendant Boïko Borissov, porteur d'un programme axé sur la lutte contre la criminalité, a été élu au deuxième tour avec 68% des voix contre 32% pour la candidate socialiste, Tatiana Dontcheva.

Considéré comme l'un des hommes politiques les plus populaires de Bulgarie, Borissov fut garde du corps de l'autocrate communiste Todor Jivkov puis de l'ex-roi Siméon de Saxe-Cobourg. Sous le gouvernement de l'ancien monarque (2001-2005), il dirigeait la police nationale.

A Sofia comme dans les autres villes en jeu, où trois élections s'étaient réglées dès le premier tour, le week-end dernier, la participation est restée très faible, aux alentours de 30 % des inscrits.

Source : Reuters.