Biélorussie : la paranoïa du président Loukachenko s'exerce aussi contre les étrangers (mars 2006)
2012-02-27

Le dimanche 12 mars au soir, la journaliste ukrainienne Anna Gorozhenko, de la chaine ukrainienne {5th Channel}, qui bénéficie d'une accréditation légale à Minsk, a été arrêtée au moment où elle allait intervenir en direct depuis un meeting du candidat des forces démocratiques, Alyaxandr Milinkevich. Elle a été empoignée par des inconnus en civil et trainée dans une voiture. Son cadreur, Leonid Leonidov, a subi le même sort. Ils ont été tous deux libérés dans la soirée et se trouvent désormais à l'Ambassade d'Ukraine.

À l'issue du même meeting, des militants de la « Fraternité des Etudiants Ukrainiens » ont été battus et emmenés vers une direction inconnue, apparemment parce qu'ils brandissaient des drapeaux ukrainiens. Ce seraient en tout une vingtaine de personnes, en majorité ukrainiennes, qui seraient toujours détenus, dans un endroit inconnu du Consulat d'Ukraine.

Par ailleurs, le porte-parole du ministère des Affaires Étrangères biélorusse a déclaré que « les étrangers qui envisageraient (sic) de prendre part à des activités visant à déstabiliser les élections du 19 mars » seraient expulsés.

Il a ajouté que les autorités croient que des Géorgiens envisagent d'entrer en Biélorussie, certains par la Russie et l'Ukraine, et pourraient essayer d'organiser un « show de propagande » à l'aéroport de Minsk s'ils sont interdits d'entrer.

La Lituanie a elle aussi eu droit a des représailles, via un film diffusé par la Byelorussian Television (reçue en Lituanie) montrant les supposées méthodes lituaniennes pour soutenir l'opposition démocratique en Biélorussie, avec un film sur le « côté sombre » du pays. Les experts pensent que c'est une réponse à l'ouverture par la Lituanie de deux fréquences radio pour émettre vers la Biélorussie.

En outre, le député lituanien Rasa Jukniavicene a indiqué qu'une délégation du Parlement lituanien (Seimas) n'a reçu aucune réponse de l'Ambassade de Biélorussie à une demande de visa pour aller observer les élections. Il est vraisemblable qu'ils ne pourront pas s'y rendre.

Gilles Dutertre à Vilnius, pour le COLISEE, d'après diverses sources et notamment le site Internet de la Charte 97 : [URL : www.charter97.org/eng/news] .