"La Voie de la Géorgie" : un nouveau mouvement politique, lancé par Salomé Zourabichvili (mars 2006)
2012-11-14

"La Géorgie a quitté la voie démocratique", a estimé lundi 13 mars 2006 l'ex-ministre géorgienne des Affaires étrangères et leader du nouveau parti "La Voie de la Géorgie", Salomé Zourabichvili, lors d'une conférence de presse en duplex organisée par les agences RIA Novosti et News Georgia.

"Je suis venue (en Géorgie) pour bâtir un État démocratique. Nous avons quitté cette voie pour nous engager dans une autre qui n'est pas démocratique", a-t-elle déclaré.

"Aujourd'hui, dans l'espace postsoviétique, la Géorgie est l'un des pays qui peut sortir du néo-totalitarisme. Elle en a la force et nous devons le prouver", a indiqué l'ex-ministre, qui a ajouté : "Si les dirigeants actuels ne sont pas à même de conduire le pays dans cette voie, d'autres forces politiques doivent le faire".

Le congrès fondateur du parti "La Voie de la Géorgie" a eu lieu dimanche 12 mars 2006.

Source : agence de presse russe RIA Novosti, 13.03.06.



Voir aussi
- [URL : 1060], 26 mars 2004
- [URL : 2025], 20 octobre 2005.