La pression sur les médias s'accentue (2003)
2013-12-12

La pression sur les médias s'accentue



Les autorités bélarusses préparent des amendements à la loi "sur la presse et autres médias". Le projet prévoit
l'enregistrement des médias comme n'importe quelle entité commerciale ou à but non lucratif.

Si cette loi est adoptée, la base
légale des médias risque de se détériorer considérablement. Ils seront assujettis aux dispositions du décret n°11 du 16 mars
1999 "concernant la mise en oeuvre de l'enregistrement et de la liquidation (suspension d'activité) des acteurs
économiques". La clause 42 de ce décret prévoit trois procédures de suspension d'activité des entités économiques, dont
"la décision du bureau d'enregistrement". Après l'adoption de la loi, un journal pourra être fermé sans jugement de justice,
par décision du bureau d'enregistrement (qui est une simple administration locale). (avril 2001)