La composition du Parlement slovaque
2006-05-20

Le Parlement monocaméral, le Conseil national de la République, comprend 350 membres élus pour quatre ans au scrutin proportionnel. Afin de pouvoir se présenter aux élections, tout parti ou mouvement doit déposer une déclaration certifiant qu'il réunit au moins 10 000 adhérents. Si ses effectifs sont inférieurs, un parti peut néanmoins déposer une pétition de soutien contenant un nombre de signatures lui permettant d'atteindre ce chiffre. Une formation politique doit recueillir au moins 5 % des suffrages exprimés pour être représentée au Conseil national de la République, une coalition de deux ou trois partis au moins 7 % (10 % si elle réunit quatre formations ou plus).

Sept formations politiques sont actuellement représentées au Conseil National de la République :
- le Mouvement pour une Slovaquie démocratique (HZDS), longtemps principale formation du Parlement avant la défection de treize de ses membres dirigée par l'ancien Premier ministre (1993-1998) Vladimir Meciar ;
- l'Union démocratique et chrétienne (SDKU), parti de Mikulas Dzurinda, Premier ministre depuis le 30 octobre 1998 ;
- Direction (SMER), formation sociale-démocrate créée le 29 octobre 1999 et dirigée par Robert Fico ;
- le Parti de la coalition hongroise (SMK), parti libéral présidé par Bela Bugar ;
- le Mouvement chrétien-démocrate (KDH), formation créée en février 1990 et membre de la coalition gouvernementale de septembre 2002 au 6 février 2006 ;
- l'Alliance du nouveau citoyen (ANO), parti créé les 21-22 avril 2001 et dirigé par l'ancien ministre de l'Economie, Pavel Rusko ;
- le Parti communiste (KSS), située à l'extrême gauche sur l'échiquier politique.

Corinne Deloy/Fondation Schuman