Droit des minorités en Slovénie
2004-08-02

Droit des minorités



Ayant peu de communautés d'origine étrangère sur son territoire, la Slovénie est particulièrement généreuse envers ses minorités.

Elle a signé en février 1995 la convention du Conseil de l'Europe sur le droit des minorités. Ces dernières disposent de sièges réservés au Parlement et dans les conseils municipaux.

Une loi sur les collectivités autogérées des minorités, promulguée en 1994, permet aux communautés italienne et hongroise de créer des établissements publics spécifiques sur les territoires où elles sont majoritaires, pour faire valoir leurs droits particuliers. Dans ces mêmes territoires, le slovène et la langue minoritaire sont considérés comme officielles à égalité. Dès 1992, la Slovénie avait signé avec la Hongrie un accord concernant leurs minorités respectives. En 1995, cet accord a été complété par un programme de coopération pour l'éducation, la culture et les sciences pour la période 1996-1998.