Macédoine : la composition du Parlement (2002-2006)
2006-06-17

La Sobranie, Chambre unique du Parlement, compte 120 membres, élus au scrutin proportionnel pour quatre ans. Pour les élections législatives, la Macédoine est divisée en six circonscriptions élisant chacune vingt députés.

Treize formations politiques sont représentées dans l'actuel Parlement (depuis les élections du 15 septembre 2002) :
- L'Union social-démocrate (SDSM), parti actuellement au pouvoir et dirigé par le Premier ministre, Vlado Buckovski. Successeur de la Ligue des communistes au pouvoir dans l'ex-République yougoslave de Macédoine, il compte 43 députés ;
- L'Organisation révolutionnaire-Parti démocratique pour l'unité nationale (VMRO-DPMNE), fondée en 1990 par l'écrivain nationaliste et ancien Premier ministre (1998-2002) Ljubco Georgievski et dirigée, depuis un an, par Nikola Gruevski, est la principale formation d'opposition. Située à droite sur l'échiquier politique, elle compte 28 élus ;
- Le Parti libéral démocrate (LDP), créé en 1997 et dirigé par Risto Penov, compte 12 députés ;
- L'Union démocratique pour l'intégration (DUI-BDI), dirigé par Ali Ahmeti et membre de l'actuelle coalition gouvernementale. Le parti, qui a succédé à l'UCK (Ustria Clirimtare Kombetäre, acronyme identique à celui de l'Armée de libération du Kosovo officiellement démantelée en 1999) qui a mené la guérilla contre les forces macédoniennes en 2001, compte 16 élus ;
- Le Parti démocratique albanais (PDA-PDSh), dirigé par son fondateur (en 1995) Arben Xhaferi, compte 7 députés ;
- Le Parti libéral (LPM), créé en 2000 par des dissidents du Parti libéral-démocrate et dirigé par Stojan Andov, compte 5 élus ;
- Le Parti démocrate turc (DPT) compte 2 députés ;
- La Ligue démocratique des Bosniaques (DLB) compte 2 élus ;
- Le Parti de la prospérité démocratique (PPD-PDP), dirigé par Abduladi Veiseli, possède 2 députés
- Le Parti uni des Roms (OPRM) compte 1 élu ;
- Le Parti démocratique des Serbes (DPS), dirigé par Ivan Stoiljkovic, compte 1 député ;
- Le Parti socialiste (SPM) compte 1 élu ;
- Le Parti national démocrate (NDP) compte 1 député.

La coalition gouvernementale au pouvoir, dirigée par Vlado Buckovski, rassemble l'Union social-démocrate, le Parti libéral démocrate et l'Union démocratique pour l'intégration.

Le système électoral garantit la représentation des minorités, notamment albanophones. En outre, un nouveau code électoral a été adopté en avril 2006, qui stipule que la Commission électorale sera désormais dirigée par un membre de l'opposition et que l'influence des représentants du gouvernement en son sein sera réduite.

Corinne Deloy/Fondation Robert Schuman