Histoire politique récente (2003)
2012-02-07

Histoire politique récente



La large coalition de centre-gauche, conduite par le Parti libéral-démocrate (LDS, centre-gauche) qui était au pouvoir depuis 1992 a été reconduite le 10 novembre 1996 et a même progressé, au dépens des Chrétiens-démocrates (SKD). Le succès du Parti populaire a entraîné le remplacement de la coalition du centre (LDS/SKD) par une alliance de centre-droit (LDS, Parti populaire et Parti des retraités).

Lors du scrutin du 15 octobre 2000, le parti LDS, dont le président est Janez Drnovsek, premier ministre sortant, est arrivé largement en tête, avec 36,25 % des voix et 34 sièges. Il a été suivi du SDS (Parti social-démocrate) de Janez Jansa, leader de l'opposition, qui a rassemblé 15, 85 % des suffrages et obtenu 14 élus. Le ZLDS (Liste unie des sociaux-démocrates - anciens communistes) de Borut Pahor a recueilli 12, 11 % des suffrages et compte 11 députés. Le SLS-SKD (parti du Peuple Slovène - de tendance catholique), présidé par Frank Zagozen, a obtenu 9, 6 % des voix et 9 sièges. Deux autres partis chrétiens, d'opposition, qui n'ont pas réussi à s'unir, ont totalisé 13 % et 12 sièges. Le Parti démocratique des retraités compte 4 élus. L'opposition s'était présentée en ordre dispersé, malgré la forte personnalité de M. Jansa.

Le 3 décembre 2000, le Premier ministre sortant, M. Drnovsek a formé un gouvernement de coalition dans la continuité du précédent, composé de membres du LDS, du ZLDS et du SLS-SKD.