Généralités sur la politique étrangère de la Slovénie
2004-08-02

La Slovénie, qui a fêté en 2001 son 10e anniversaire d'indépendance, est l'un des plus jeunes Etats européens. Elle est le 176e membre des Nations unies (en octobre 1997, elle a été élue membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour un mandat de deux ans - 1998-99), membre à part entière de l'Accord de libre-échange centre-européen, elle participe au Programmes de Partenariat pour la paix de l'OTAN, elle est membre fondateur de l'Organisation mondiale du commerce, membre associé de l'Union européenne, membre de nombreuses organisation internationales, notamment de l'OSCE, de l'OMS, de l'UNESCO (elle est membre de Conseil exécutif pour la période 2003-2007), de l'OIT, de l'ONUDI, de l'IAEA, d'Interpol, de la BERD, du FMI ... La Slovénie a depuis le sommet de Moncton également le statut d'observateur au sein de l'organisation internationale de la Francophonie.

L'adhésion de la Slovénie à l'Union Européenne constitue une des priorités de la Slovénie. Celle-ci a rapidement collaboré avec l'UE, dès que, en janvier 1992, cette dernière a reconnu l'indépendance de la Slovénie. Après la signature de l'Accord d'association, en juin 1996, la Slovénie signa plusieurs autres accords avec l'Union européenne pour le renforcement de leur collaboration politique et économique. Le 31 mars 1998, la première Conférence d'adhésion, en présence des principaux négociateurs (les ministres des Affaires étrangères), a marqué officiellement l'ouverture des négociations. L'Accord d'association avec l'Union Européenne est entré en vigueur le 1er février 1999. La Slovénie rejoindra l'Union Européenne le 1er mai 2004.

En ce qui concerne l'OTAN, la volonté de rapprochement de la Slovénie avec cette organisation a été pour la première fois clairement énoncée dans les annexes à la Résolution sur les bases du projet de sûreté nationale, adoptées par l'Assemblée nationale en janvier 1994. Se fondant sur cette volonté exprimée par l'Assemblée nationale, la Slovénie a été parmi les premiers à s'intégrer au Programme de partenariat pour la paix, le 30 mars 1994. Fin 1996, elle est devenue membre à part entière du Conseil de coopération de l'Atlantique Nord. Elle a rejoint l'OTAN le 29 mars 2004.