La coalition au pouvoir en Lettonie remporte de peu la majorité aux élections législatives
2006-10-20

La coalition au pouvoir en Lettonie a remporté de peu la majorité aux élections de samedi, a annoncé le dimanche 8 Octobre la commission centrale électorale.

Menée par le Premier ministre Aigars Kalvitis, la coalition composée de trois partis a remporté 51 sièges au Parlement, six de plus que dans la précédente législature. Il s'agit de la première reconduction d'un gouvernement depuis l'indépendance de la Lettonie de l'Union soviétique, en 1991. Le pays a connu douze gouvernements en 15 ans.

Après le décompte de l'ensemble des bulletins de vote, la coalition a remporté 44,8 % des suffrages. Le Parti du peuple est arrivé en tête avec 19,5 % des voix, devant l'Union des verts et paysans (16,7 %). Le troisième partenaire, le Premier parti, a recueilli 8,6 %. Le Parti de la Nouvelle Ere et le Parti du peuple sont tous deux classés à droite, mais entretiennent une rivalité depuis longtemps. Il y a quelques mois, Nouvelle Ere avait claqué la porte du gouvernement de coalition.

L'opposition, divisée, va se partager les 49 sièges restants. Le Parti de la Nouvelle Ere, principal adversaire du Parti du peuple de Kalvitis, a remporté 18 sièges, contre 17 pour la formation de gauche Harmonie, qui représente la minorité russe.

Quelque 1,4 million d'électeurs étaient appelés aux urnes le 7 Octobre pour élire le premier Parlement (Saeima) depuis l'entrée de la Lettonie dans l'Union européenne et dans l'OTAN en 2004. La commission électorale a précisé que la participation avait été de 62,3 %, soit 10 % de moins qu'aux dernières élections en 2002.

D'après le site de l'agence lettone d'investissement et de développement (LIAA) www.liaa.gov.lv, transmis par Gilles DUTERTRE, correspondant du COLISEE à Vilnius (Lituanie)