Géorgie : en 5 mois la Russie évacue 727 matériels et 2626 tonnes d'équipements militaires (octobre 2006)
2013-12-11

Bases d'Akhalkalaki et de Batoumi

Une trentaine de convois spéciaux, routiers et ferroviaires, auront été nécessaires à l'armée russe pour évacuer les matériels et les équipements militaires de leur 62éme base d'Akhalkalaki en Géorgie et pour engager celle de leur 12éme base de Batoumi, L'ensemble des opérations devra être terminé avant la fin 2008. 358 matériels militaires (dont 113 chars et blindés) ont rejoint la Russie via l'Azerbaïdjan, 369 matériels militaires (dont 35 chars et blindés) ont rejoint la 102éme base russe en Arménie, à Gumri.

La signature de l'accord d'évacuation des deux bases, ainsi que celle des autres ouvrages occupés par les forces russes sur le territoire géorgien (hors Abkhazie et en Ossétie du Sud) avait été conclu à Moscou le 30 mai 2005 par les ministres russe et géorgien des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov et Salomé Zourabichvili.

En août 2005, l'évacuation symbolique de 40 véhicules blindés (dont 20 chars), de camions et de véhicules légers avait été enregistrée. Au cours du 2éme semestre 2005 et du 1er semestre 2006, les sites de Gonio (champ de tir), Zvezda (poste de commandement), Kodjiri (poste de communication) avait été restitués au ministère géorgien de la Défense.

Le 31 mars à Sotchi, l'accord règlementant les délais, les modalités de fonctionnement provisoire et l'évacuation était signé. L'évacuation des matériels et des équipement de la 62éme base russe d'Akhalkalaki était prévue du 15 mai au 15 août 2006, elle sera reportée ensuite à octobre 2006. Son démantèlement complet, initialement prévu au 1er octobre 2007, est repoussé au 31 décembre 2007. L'évacuation des matériels et des équipements de la 12éme base russe de Batoumi a été engagé dès 2006. L'ensemble des opérations devrait être terminé avant la fin 2008.

Une trentaine de convois militaires russes

.

- 15 mai : convoi ferroviaire de la gare de Tsalka (Géorgie) vers la Russie via l'Azerbaïdjan, 7 chars T-72, 4 véhicules blindés de transport de troupes BTR-70, 8 véhicules blindés de reconnaissance BRDM-1, 6 véhicules légers et 340 caisses d'obus "GRAD".

- 18 mai : convoi routier de Tsalka vers Gumri (Arménie) , 10 camions chargés de 7 systèmes automoteurs d'artillerie.

- 23 mai : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie, 28 camions, 6 tracteurs, 1 cuisine de campagne, 372 roquettes BM-21 de 122 mm.

- 30 mai : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie, dont 15 systèmes automoteurs de défense antiaérienne et 10 camions.

- 31 mai : convoi routier de Tsalka vers Gumri, 10 camions chargés de munitions.

- 06 juin : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie, 10 chars T-72.

- 08 juin : 3éme convoi ferroviaire de Batoumi vers Gumri de 22 wagons, 1 camion URAL, 1 camion UAZ, 32 camions ZIL-131 et 8 camions KAMAZ en provenance des implantations militaires russes de Khelvachauri et Nejinis Tskali (Adjarie).

- 13 juin : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 12 wagons, 10 véhicules de combat d'infanterie BMP-1, 1 véhicule blindé de reconnaissance BRDM, 1 tracteur polyvalent MT-LB, mitrailleuses et munitions.

- 13 juin : convoi routier d'Akhalkalaki vers Gumri, 5 camions KAMAZ chargés d'obus de 100 mm.

- 20 juin : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 14 wagons, 1 camion URAL, 1 transport de troupes BTR, 1 tracteur polyvalent MT-LB, 2 camion GAZ-66 et 18 camions ZIL-131.

- 27 juin : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 11 wagons, 11 systèmes automoteurs de défense antiaérienne, mitrailleuses et munitions.

- 04 juillet : convoi ferroviairede Tsalka vers la Russie de 23 wagons, 7 chars T-72-B, 27 véhicules de combat d'infanterie BMP-2, mitrailleuses.

- 11 juillet : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie, 15 systèmes automoteurs d'artillerie 2F3, mitrailleuses et munitions.

- 18 juillet : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 16 wagons, 12 véhicules spéciaux TM 9 T 277, 2 systèmes antimissiles, 2 systèmes automoteurs d'artillerie, mitrailleuses et munitions.

- 25 juillet : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 30 wagons, 24 tracteurs polyvalents MT-LB, 2 véhicules spéciaux GAZ-66, 6 minibus UAZ-452, 3 véhicules de reconnaissance d'artillerie PRP montés sur châssis de véhicules de combat d'infanterie BMP, 12 caisses de piéces détachées pour mitrailleuses.

- 1er août : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 17 wagons, 10 chars T-72, 2 véhicules de combat d'infanterie BMP-2, 96 tonnes de munitions.

- 15 août : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 15 wagons, 3 chars T-72, 1 char T-34, 6 véhicules blindés de reconnaissance BRDM-2, 3 tracteurs à chenilles BTC-4 et 100 tonnes de grenades antichar.

- 17 août : convoi routier d'Akhalkalaki à Gumri, 4 systèmes de missiles sol-air STRELA-10, 1 tracteur polyvalent MT-LB, 3 tracteurs à chenille BTC-4, 2 ateliers de réparation de chars TRM-80, 1 véhicule blindé de reconnaissance BRM-1 et 5 systèmes de défense antiaérienne ZU-23-2.

- 22 août : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 11 wagons, 1 char T-72, 5 véhicules de transport de troupes BTR-70, 2 tracteurs à chenilles BTC-4, 160 tonnes de grenades défensives (70 de 122 mm et 9' de 152 mm).

- 29 août : convoi ferroviairede Tsalka vers la Russie de 13 wagons, 3 systèmes d'artillerie D-30, 11 systèmes antiaériens PU-9-P 135, 2 véhicules poseurs de ponts MTU-20, 704 roquettes de 122 mm et 1325 obus de 152 mm.

- 5 septembre : convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie de 12 wagons, 5 systèmes de communication montés sur camions ZIL-131, 1 systéme de communication radio monté sur camion URAL-377, 6 camions KAMAZ K-4310 et 1056 roquettes de 122 mm.

- 12 septembre : convoi ferroviaire à partir de Tsalka vers la Russie de 12 wagons, 12 véhicules spéciaux dont 4 camions KAMAZ et 8 KRAZ, 1056 roquettes de 122 mm et 94 tonnes d'autres munitions.

- 19 septembre : dernier convoi ferroviaire de Tsalka vers la Russie avec des matériels et des équipements en provenance d'Akhalkalaki, 12 wagons, 633 roquettes de 122 mm, 1574 grenades à main de 73 mm,5 141 grenades de mortier de 82 mm, 14 138 grenades à main RKG, 11 systèmes de défense antiaérienne ZU-23-2 et 3 chars T-72.

Notes sur les matériels et les équipements militaires évacués

.

Sans être exhaustive, et avec la difficulté que pour un même matériel référencé plusieurs versions existent avec parfois plusieurs décennies d'écart de conception et plusieurs niveaux différents de sophistication, une première liste qualitative des matériels et des équipements dont disposait l'armée russe en Géorgie peut-être établie :

- 2F3, système automoteur d'artillerie.

- BMP, véhicule de combat d'infanterie, 13,5 tonnes (années 1960) ou 14.3 tonnes (années 1980), 8 hommes + 3 hommes d'équipage, canon 73 mm, mitrailleuse 7,62 mm, lance missile Sagger.

- BDRM, véhicule blindé de reconnaissance, années 1960, 7 tonnes, 4 hommes, mitrailleuse 7,62 ou 14.5 mm, lance missile (6 Sagger, ou 4 Swatter, ou 5 Sprandel).

- BRM, véhicule blindé de combat d'infanterie.

- BTC-4, tracteur à chenilles.

- BTR-70, transport de troupes, années 1980, 12 tonnes, 8 hommes + 2 hommes d'équipage, mitrailleuses 7,62 et 14,5 mm.

- D-30 : système d'artillerie, années 1960, 122 mm, portée 15,4 à 21 kilomètres.

- GAZ-66, 4x4, années 1960, 2 tonnes.

- KAMAZ, camions, modèle K-4310 pour maintenance armement chars (12 tonnes).

- KRAZ, camions.

- MT-LB, véhicule blindé à chenilles, années 1960. Version standard : 11 tonnes, 11 hommes + 2 hommes équipage. Versions dérivées : command car, lance missile (4 SAM), mortier (120 mm), surveillance champ de bataille, détection chimique, maintenance, génie, ambulance.

- MTU-20, véhicules poseurs de ponts.

- PRP, véhicules de reconnaissance.

- PTP T-12, sytème d'artillerie antichar (44 mm pour 1ère version année 1937).

- PU-9-P 135, système de défense antiaérienne.

- RKG, grenades à main.

- STRELA-10, lanceur de missiles sol-air, plateforme BRDM, 4 missiles 9M35 (guidés infrarouge, portée 3,5 kilomètres, vitesse Mach 2), 8 missiles réserve.

- T-34 : char, années 1940, 31 tonnes, canon 125 mm, mitrailleuse 7,62 mm.

- T-72, char, 44,5 tonnes, année 1973 avec canon 125 mm, année 1979 avec télémétrie laser et projection infrarouge, année 1985 avec lance missile.

- TM9 T277, véhicule spécial.

- TRM-80, atelier de chars,

- URAL, camions Modèle U-277 pour système de communication.

- UAZ, minibus (U-452) et 4x4.

- ZIL-131, camions de décontamination chimique ou nucléaire, année 1985, 6,7 tonnes.

- ZU-23-2, système de défense antiaérienne, années 1960, calibre 23 mm, portée 2, 5 kilomètres.


Pour mémoire la base militaire russe de Vaziani (près de Tbilissi) fut évacuée en 1991, celle de Goudaouta en Abkhazie le fut quelques années plus tard bien que le pouvoir central géorgien n'ait jamais pu en contrôler l'exécution.

Les forces russes de "maintien de la paix" en Abkhazie et en Ossétie du Sud d'ouvrages militaires, et parfois civils comme les sanatoriums (maisons de repos héritées de l'ère soviétique), qui n'entrent pas dans le cadre des accords de Moscou du 30 mai 2005.


Source : ministère géorgien de la Défense.