La présence catholique en Macédoine
2007-01-03

La présence catholique dans la République de Macédoine est des plus limitées. Environ 15 000 fidèles se réclament de cette confession aux trois quarts de rite byzantin. Mgr Joakim Herbut est l'exarque de cette petite communauté qu'il dirige avec son auxiliaire, Mgr Stojanov, depuis 2001. Huit prêtres et une vingtaine de sœurs les secondent. Jusqu'en 2000, la circonscription ecclésiastique comprenait aussi le Kosovo.

La communauté catholique compte une quinzaine de lieux de culte et s'efforce d'entretenir de bonnes relations avec toutes les autres confessions. Cette communauté est fière de son origine apostolique (cf Actes 16, 9) et de la bienheureuses Mère Teresa, née à Skopje.

Les fidèles catholiques sont majoritairement des Albanais, de l'Ouest du pays ou réfugiés du Kosovo, ainsi que des Croates et des Slovènes.

Les Macédoniens catholiques sont très peu nombreux. Malgré sa taille très limitée, l'Eglise catholique est très active dans les domaines sociaux et caritatifs. Elle a participé avec d'autres confessions à l'action pour la reconnaissance de la Macédoine sur la scène internationale et a acquis de ce fait une reconnaissance et une notoriété appréciables.

Le pape Benoît XVI a reçu samedi 16 décembre en audience au Vatican, le Premier ministre macédonien Nikola Gruevski, nommé Premier ministre en août dernier et dont c'était la première visite au Vatican. L'entretien avec le pape a duré une quinzaine de minutes et s'est déroulé en anglais. Le pape a offert au Premier ministre macédonien et à sa délégation de dix personnes des médailles du Vatican et des rosaires, et a reçu en retour des médailles du XIXe siècle, une croix et une icône. Benoît XVI avait reçu en août le président de la Macédoine, Branko Crvenkovski.

(d'après AED-Info)