Russie : selon les chiffres officiels, plus d'un million d'enfants errent dans les rues (2007)
2012-12-21

Mais peut-être sont-ils deux ou trois fois plus nombreux dans la réalité. Ils ont parfois 6 ou 7 ans, voire moins. Ils fuient le domicile familial ou règnent l'alcool, la violence, la pauvreté ou bien, ils s'échappent d'orphelinats où personne ne s'intéresse à eux. Livrés à eux-mêmes, ils préfèrent la rue, vivant de rapines, de petits boulots et de trafics. Ils risquent à tout moment de tomber dans des réseaux mafieux, ils sont des proies recherchées pour la prostitution.

A la fin de l'année 2006, l'administration de la ville de Saint-Pétersbourg, a chiffré à 5.124 le nombre d'enfants qui ont besoin d'une famille dans la ville. Le nombre d'enfants orphelins enregistrés chaque année dans la ville a été multiplié par 5 depuis les années 90. Selon de nombreux observateurs indépendants, malgré la difficulté d'obtenir des chiffres fiables, ces estimations sont largement sous-évaluées.

Depuis plusieurs années, l'ACER-RUSSIE s'est engagée à soutenir des programmes en faveur de ces enfants. Mis en place par des associations locales, ils répondent à des besoins humanitaires d'urgence (soins médicaux, nourriture, vêtements) mais s'inscrivent dans la durée en proposant à ces jeunes la possibilité d'une réinsertion sociale.

A Saint-Pétersbourg et dans sa proche région, la fraternité Sainte-Anastasie, la fraternité Sainte-Elisabeth et le centre d'accueil pour enfants des rues Dom Miloserdie accueillent des enfants en déshérance, le temps de leur trouver un nouveau foyer.

Upsala propose une réinsertion par la magie du cirque. Outre des activités quotidiennes et après l'école, l'association organise des spectacles et des tournées en Russie et en Allemagne.

En Carélie, l'artel de Kondopoga offre un repas par jour et des activités (sorties, jeux) aux enfants en difficulté de la ville.

A Ardatov, près de Nijni Novgorod, l'association Sretenie a créé un centre d'accueil et de réinsertion au sein d'une ferme. Dans le cadre d'un programme de prévention, elle a également créé un club informatique, un groupe de théâtre, organise des camps pendant les vacances scolaires accessibles à tous les enfants de la ville.

Si vous voulez aider ces projets, contactez l'ACER - Russie à l'adresse Internet :
- [URL : http://www.acer-russie.org/aid_donner.html]


Voir aussi
- [URL : 396]
- [URL : 397]