Les accords de coopération franco-géorgiens (2009)
2013-12-11

De nombreux accords de coopération existent entre les deux pays dans les domaines culturel et linguistique, scientifique (médecine, archéologie et ethnographie) et technique (Sénat français et Parlement géorgien), universitaire, militaire (formation d'officiers géorgiens de gendarmerie en France) et sécuritaire (sécurité civile et cybercriminalité), humanitaire.

Certains accords de

coopération décentralisée

sont anciens, d'autres sont plus récents :

- Nantes et Tbilissi (1979),

- Département de l'Yonne et région de Kakhétie (1998),

- Département, Chambre d'Agriculture de l'Eure et région Kvémo - Kartlie (2005),

- Lyon et Koutaïssi (2006), suspendu début 2008.

Un

accord universitaire

, datant de 2002, permet de former chaque année une promotion d'informaticiens à l'Université Technique de Tbilissi grâce au soutien de l'Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines, de l'Université Paris VIII, de l'INALCO et de l'Agence Universitaire de la Francophonie.

Par ailleurs des accords ponctuels permettent à certains étudiants géorgiens francophones de s'inscrire dans les universités françaises (Relations internationales) ou les grandes écoles françaises (Sciences Politiques, Ecole Nationale d'Administration).






Voir aussi :

-[URL : 2138].

- [URL : 1159],
- [URL : 2328],
- [URL : 2827].

- [URL : 1880],
- [URL : 1891],
- [URL : 2369].

-[URL : 2370].

-[URL : 2356].

Retour à [URL : 2718]