L'ambassade de France en Géorgie
2013-11-07

Version initiale 5 février 2007

Coordonnées


-15 rue Goguebachvili 38008 Tbilissi
-Tél (995) (32) 922 851
-Services consulaires assurés sur place.

Les ambassadeurs


L'ambassade, ouverte après le retour à l'indépendance de la Géorgie en 1991, a connu cinq titulaires :

- de 1993 à 1997,

M. Bernard Fassier

qui aime à rappeler que "la France avait plus de deux siècles de retard par rapport à la Géorgie, puisque le royaume de Géorgie envoya sa première ambassade à Louis XIV, en 1715, à Versailles, en la personne de Soulkkan Saba Orbéliani",

- de 1997 à octobre 2003,

Mme Mireille Musso

(1), qui fut ensuite ambassadeur de France en Biélorussie. Elle ouvrit le Centre Culturel Français Alexandre Dumas en 1998 et lui donna son autonomie financière en 2002. Le CCF comporte une bibliothèque équipée d'un bibliobus offert par la ville de Nantes en 2004 (2), ainsi qu'une médiathèque et une cinémathèque. Des conférences, des expositions, des concerts et des représentations théâtrales y sont régulièrement organisées. L'enseignement de la langue française touche plusieurs centaines d'élèves chaque année,

- de novembre 2003 à mars 2004,

Mme Salomé Zourabichvili

(3),

- de juin 2004 à juin 2007,

M. Philippe Lefort

(4). L'aide médicale de Médecins sans Frontière et de Médecins du Monde a continué dans la région de Zougdidi et en Abkhazie. Les années 2005 et 2006 ont également vu la coopération militaire se renforcer entre la France et la Géorgie et une 6éme commission mixte se tenir à Tbilissi (programmation de la formation des troupes de montagnes géorgiennes) ; la coopération civile a permis la formation de sapeurs pompiers géorgiens au secours routiers, au déblaiement et au sinistre chimique ; la coopération dans le transports a favorisé les échanges entre la police du métro de Tbilissi et la police des transports de la Préfecture de Paris. La rentrée scolaire 2006 / 2007 a vu s'ouvrir une première classe maternelle francophone : année après année, l'ouverture des classes supérieures donnera naissance à un Collège français en 2008 / 2009 et à un Lycée français en 2009 / 2010, dans une nouvelle construction au Parc Vaké,

- de mi-2007 à fin 2011,

M. Eric Fournier

(5). Les moments forts de cette période sont d'ordre militaire et culturel. Sur le plan militaire, la France préside l'Union européenne lors de la guerre russo-géorgienne d'août 2008 : l'ambassadeur de France est particulièrement impliqué dans les négociations en vue de parvenir au cessez-le-feu, d'échanger les prisonniers et de sécuriser la ligne de cessez-le-feu avec des observateurs européens. Sur le plan culturel, outre l'ouverture d'une Maison de l'Europe, l'ouverture de l'Ecole française du Caucase (dirigée par l'épouse d'Eric Fournier) constitue l'évènement le plus marquant.

- depuis février 2012 ,

M. Renaud Salins

(6)

Les relations politiques, économiques et la coopération franco-géorgiennes



- [URL : 2317]

- [URL : 2318]

- [URL : 2319]

- [URL : 4201].

Le Consulat



Les questions consulaires sont traitées par l'ambassade.

La population française résidant régulièrement en Géorgie est inférieure à 150 personnes.

Voir aussi



- [URL : http://www.ambafrance-ge.org/].

Notes

:

(1) [URL : 2573]

(2) [URL : 1159]

(3) [URL : 2488]

(4) [URL : 1337] et [URL : 1943]

(5) [URL : 2572]

(6) [URL : 3716].