Les différents chefs d'État de l'Albanie de 1912 à 1991
2007-02-14

L'Albanie est devenue un Etat indépendant le 28 novembre 1912 et, depuis cette date, la fonction de chef de l'Etat a varié en fonction de la nature des divers régimes instaurés.

- Au lendemain de l'indépendance, Ismail Quemali forme un gouvernement et fait office de chef de l'Etat. Le 6 février 1914, la Conférence des Ambassadeurs nomme le Prince Wilhelm Wield chef de l'Etat.

- De septembre 1914 à janvier 1920, l'instabilité politique chronique amène à ce que les fonctions de chef de l'Etat soient exercées par différents « gouvernements de régence ».

- Le 8 janvier 1920, le Congrès de Lushnja procède à l'élection d'un « Haut Conseil », composé de quatre personnes, qui fait office de chef de l'État. En 1924, Fan Noli est élu chef du gouvernement et exerce à son tour ces fonctions.

- Le 31 janvier 1925, à la suite de plusieurs remaniements ministériels, l'Assemblée nationale instaure un régime parlementaire et élit Ahmet Bey Zogu à la présidence de la République.

- Le 1er septembre 1928, A. Zogu se proclame roi et l'Albanie devient une monarchie. Après l'occupation de l'Albanie par l'Italie en avril 1939, et son annexion, c'est le roi Victor Emmanuel III qui devient roi d'Albanie.

- Sous l'occupation allemande (1943-44), une régence est instaurée.

- Après les élections de décembre 1945, les fonctions de chef de l'État sont transférées à une instance collégiale, la présidence de l'assemblée populaire.

- Au cours de la dictature communiste, la fonction de chef de l'État est occupée par Omer Nishani (1946-53), Haxhi Lleshi (1953-82) et Ramiz Alia (1982-91).

- Le 22 février 1991, un « Conseil présidentiel » est établi. Il est dirigé par R. Alia jusqu'au 30 avril 1991, date à laquelle il est élu président de la République par l'assemblée nationale.

François Frison-Roche, CNRS (CERSA)/Université de Paris 2.

Voir également :
- [URL : 2332]