Prisons de Russie : près de 50 % des détenus auraient des troubles psychiques (mars 2007)
2013-12-29

Près de la moitié des détenus russes souffrent de troubles psychiques, a annoncé jeudi le directeur du Service fédéral d'application des peines, Iouri Kalinine, lors de la réunion annuelle des dirigeants des filiales du service, qui se tient à Vladimir, à 150 km à l'est de Moscou.

" À ce jour, nous constatons un très important pourcentage de personnes souffrant de troubles psychiques dans les établissements pénitentiaires", a indiqué le responsable.
Il y a actuellement en Russie près de 400.000 condamnés ayant des troubles psychiques, alors que la population pénitentiaire du pays s'élève à 878.000 personnes.

"Sur le total des condamnés, 290.000 personnes sont invalides, inaptes, partiellement ou entièrement, au travail ", a indiqué son adjoint, Alexandre Kononets. En outre, près de 130.000 détenus n'ont aucun métier.

RIA Novosti/Moscou, 1er mars 2007