Lettre ouverte à Vladimir Poutine l'invitant à rétablir "paix et stabilité" en Tchétchénie
2013-10-23

Plus de cent représentants de l'élite politique et artistique de la Grande-Bretagne ont écrit une lettre ouverte au président russe Vladimir Poutine, citée lundi par le quotidien britannique

The Independant

, pour l'appeler à restaurer "la paix et la stabilité" en Tchétchénie.

Si la Tchétchénie n'est plus le théâtre des hostilités actives qui ont débuté en 1994 et ont duré pendant presque 10 ans, les auteurs de la lettre ont estimé que la situation demeurait compliquée dans cette république du Caucase russe et ont invité le chef de l'Etat à "faire le maximum pour rétablir en Tchétchénie la paix et la primauté de la loi".

La lettre a été initiée par l'ONU Chechenya Peace Forum (1), dont le directeur Ivar Amundsen était un ami de la journaliste Anna Politkovskaïa, assasinée en octobre dernier à Moscou.

Parmi les responsables politiques signataires de la lettre figurent le leader des libéraux - démocrates Sir Menzies Campbell, son prédécesseur Charles Kennedy, l'ancien ministre des Affaires étrangères Sir Malcom Rifkind, l'ancien rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur la Tchétchénie Lord Judd, le dramaturge Sir Tom Stoppard et le philosophe Alain de Botton.

Note (1)

: voir en langue anglaise

[URL : http://www.tjetjenien.org/BrevIM.htm]


RIA Novosti, Moscou, 7 mai 2007

.