Kirghizstan : résultats des élections législatives du 16 décembre 2007
2007-12-20

Le 16 décembre 2007, quatre-vingt dix sièges étaient à pourvoir au Parlement kirghize, pour la première fois au scrutin de liste, auprès de 2,7 millions d'électeurs.

Ont obtenu

-

le Parti Ak Jol

(Voie lumineuse, majorité présidentielle de Kurmanbek Bakiev) : 49% des suffrages, 71 sièges,

-

le Parti communiste

(favorable au président) : 5,12%, 8 sièges,

-

le Parti social démocrate

(opposition modérée) : 5,05%, 11 sièges.

Le Parti Ata Meken

(La Patrie, opposition), bien qu'ayant recueilli 8,29% des suffrages, ne sera pas représenté pour condition du code électoral non remplie : il a obtenu moins de 0,5% des suffrages dans l'agglomération d'Och alors que le critère s'applique aux 7 régions et aux deux agglomérations les plus importantes du pays.

Le 17 décembre, le responsable de la mission d'observation de l'OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe), Kimmo Kiljunen, déclarait que "Les élections législatives au Kirghiztan n'ont pas correspondu à bien des critères de l'OSCE bien que conformes à certains d'entre eux, comme le pluralisme".

Le 20 décembre, à Bichkek, capitale de la République kirghize, Akilbek Sariev, l'un des leaders du Parti Ata Merken élevait une protestation publique, dénonçant les manipulations.